SERENA WILLIAMS VEUX RENOUER SA FILLE A L’AFRIQUE

Serena Williams ne veut pas attendre que sa fille grandisse avant de la reconnecter à ses origines. Bien que son mari Alexis Ohanian soit un homme de race blanche, il est important pour la championne de 23 tournois du Grand Chelem, d’enseigner à sa fille ce que cela implique d’être une femme noire.

A 11 mois donc, Serena veut emmener sa fille Olympia en Afrique et lui parler déjà de ses ancêtres.
« Il y a tellement de choses que je veux lui apprendre sur le fait d’être une femme noire, et je suis fière d’avoir cette opportunité », a déclaré Serena. « Je parlais juste avec mon mari, Alexis. Nous parlions de la façon dont nous voulons l’emmener en Afrique et lui montrer d’où elle vient et la force qu’elle obtient de ses ancêtres. Nous voulons qu’elle soit capable de construire et d’épanouir cette force. Et ce n’est que le début de ce que je veux lui apprendre. « 

Faire d’Olympia une femme forte et surtout battante ( malgré qu’elle soit née de parents riches) est l’un des objectifs que s’est fixé l’américaine en ce qui concerne l’éducation de sa fille. « Je veux qu’elle ait également une éthique de travail », a déclaré la joueuse de 36 ans. « Je veux qu’elle sache que c’est ce que sa maman a fait, et c’est ce qui me motive. Je suis sûr que les premières mères le comprendront parfaitement. Quand tu as un bébé, tu veux juste faire tout ce que tu peux pour lui  »

Serena n’impressionne donc pas que sur le terrain, une bonne mère et surtout une mère sachant d’où elle vient , elle l’est.

VINCINQ ZEROWIT

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook