• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • RDC : 20 000 EUROS RÉCOLTÉS POUR L’ACTIVITE ROSSY MUKENDI TSHIMANGA

RDC : 20 000 EUROS RÉCOLTÉS POUR L’ACTIVITE ROSSY MUKENDI TSHIMANGA

Le 27 février 2018, en République démocratique du Congo, une collecte de fonds a été lancée pour les funérailles de Rossy Mukendi et pour soutenir les enfants et la femme de l’activiste. Organisée par la diaspora congolaise, plusieurs milliers d’euros ont été récoltés en quatre jours.

Le dimanche 25 février à Kinshasa, Rossy Mukendi Tshimanga, a été froidement abattu par la police à balles réelles, en marge d’une marche de protestation anti-Kabila organisée par les catholiques. Il a été touché par deux balles alors qu’il fermait le portail de la paroisse Saint-Benoît de Kinshasa où s’étaient retranchés des centaines de fidèles de son doyenné qui fuyaient la répression policière.

L’objectif de la cagnotte est d’offrir des funérailles dignes à Rossy Mukendi. C’est une initiative inédite tant par l’importance des fonds levés, que par la méthode utilisée : l’argent a été collecté via des plateformes de levée de fonds sur Internet.

A l’origine de ce projet, Tania Lingosa, une congolaise vivant à Bruxelles. Elle considère que Rossy Mukendi, activiste, enseignant à l’université, et père de deux enfants, est mort en martyr de la lutte contre la dictature en République démocratique du Congo.

Le Collectif des mouvements citoyens a organisé une messe ce mardi 6 mars 2018 à la paroisse Saint-Benoît pour rendre mémoire Rossy Mukendi.

« Je l’ai vu vivant. Je l’ai vu venir et je l’ai vu quelque temps avant sa mort. Il était un homme de paix. Nous devons suivre son exemple : manifester, mais pas pour casser », a dit dans son homélie Père David Mboloko, l’officiant du jour, devant une assistance composée essentiellement d’activistes.

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video