• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • R. Kelly lâché par Joycelyn Savage, sa compagne qui l’avait défendu avec acharnement

R. Kelly lâché par Joycelyn Savage, sa compagne qui l’avait défendu avec acharnement

Visé par treize chefs d’accusation, dont pornographie infantile, agressions sexuelles et détournement de mineures, le chanteur R. Kelly perd une alliée de taille : Joycelyn Savage, l’une des deux jeunes femmes qui avaient défendu la star au mois de mars, suite à l’inculpation de l’artiste pour atteintes sexuelles et la sortie d’un documentaire polémique à son sujet. Désormais, elle s’identifie comme une victime de ses abus sexuels et psychologiques dans un post publié, samedi dernier.

La demoiselle de 24 ans raconte ses débuts de relation avec la star incarcérée depuis juillet pour abus sexuels. Elle décrit comment leur relation s’est transformée à cause de l’attitude collante et manipulatrice de la star afro-américaine dévoilée dans le magazine américain Variety. Joycelyn Savage à expliqué qu’après plusieurs mois de relation, il avait exigé qu’elle s’adresse à lui en l’appelant « maître » ou « papa ».

À en croire ses écrits, elle faisait l’objet d’une surveillance rude. « Quand je me douchais, l’un de ses assistants devait rester près de la porte (…), il pensait en fait que je voulais partir », poursuit-elle en disant qu’elle n’avait pas le droit de téléphoner à ses parents en privé et que très souvent, le chanteur lui soufflait à l’oreille ce qu’elle devait leur dire.

Durant cette confession, on apprend que la jeune femme l’avait rencontré lorsqu’elle n’avait que 19 ans et lui 48 ans. Il promettait à cette dernière une vie paradisiaque en la rendant célèbre comme son ex-femme Aaliayah . Cette dernière était devenue une des plus grandes stars de la musique des années 90 avant de mourir en 2001 dans un accident d’avion.

Considérée comme de soutien de taille dans cette affaire, la jeune fille avait toujours clamé avoir une relation sexuelle consensuelle avec R. Kelly. « Je ne suis pas retenue contre mon gré, je suis exactement là où j’ai envie d’être, ma famille, ne sait pas de quoi elle parle, je n’ai pas été victime d’un lavage de cerveau », déclarait il y a quelques mois Joycelyn à TMZ. Une version de leur relation sur laquelle elle revient aujourd’hui. La jeune femme décrit, sur la plateforme Patreon, sa relation comme étant abusive.

« C’est dommage que Joycelyn cherche aujourd’hui à gagner de l’argent en exploitant sa relation amoureuse de longue date avec Robert », a estimé l’avocat de R. Kelly, Steve Greenberg, interrogé par Variety.

Ce retournement de son ex-compagne vient accabler de plus bel R. Kelly, actuellement incarcéré à Chicago dans l’attente de son procès, le 18 mai 2020.

Awa TRAORÉ

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook