• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • [PEOPLE] DIEUDONNÉ VISÉ PAR UNE ENQUÊTE POUR APOLOGIE DU TERRORISME

[PEOPLE] DIEUDONNÉ VISÉ PAR UNE ENQUÊTE POUR APOLOGIE DU TERRORISME

  • Par 1oo312ksa
  • 3 Années
  • PEOPLE

De nouveaux ennuis judiciaires en perspective pour l’humoriste Dieudonné. Selon RTL, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre l’artiste pour «apologie d’acte terroriste», une infraction passible de cinq ans de prison.

L’enquête fait suite à une vidéo que Dieudonné a diffusée sur Internet le 28 août, intitulée «feu Foley», qui revient sur l’assassinat par les djihadistes de l’Etat islamique du journaliste américain James Foley. Dans cette vidéo d’une vingtaine de minutes, Dieudonné compare la mort du journaliste à celle de Saddam Hussein en Irak ou du colonel Kadhafi en Libye, qui selon lui n’ont jamais ému «la mafia des Rothschild». Il ajoute « La décapitation symbolise le progrès, l’accès à la civilisation ».

Voici la vidéo:

[youtube url=https://www.youtube.com/watch?v=29_L6T0hFxM]

L’enquête à été confiée à la Brigade de répression de délinquance aux personnes de la police judiciaire de Paris.

L’humoriste controversé est déjà ciblé par plusieurs autres affaires judiciaires. Au mois de juin, une enquête préliminaire avait déjà été ouverte par le parquet de Paris sur des soupçons de travail dissimulé au sein des deux sociétés qui produisent les spectacles et les DVD de Dieudonné. Au delà de cette procédure, trois enquêtes sont toujours en cours au tribunal de grande instance de Paris : l’une pour fraude fiscale, une autre pour organisation d’insolvabilité et une troisième pour avoir lancé un appel aux dons sur Internet dans le but de régler ses amendes, ce que la loi interdit.

Source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/dieudonne-vise-par-une-nouvelle-enquete-pour-apologie-du-terrorisme-05-09-2014-4111843.php

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook