• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] NIGERIA : LE CHEF DE BOKO HARAM TUÉ, SELON L’ARMÉE

[ACTUALITÉ] NIGERIA : LE CHEF DE BOKO HARAM TUÉ, SELON L’ARMÉE

Selon l’armée nigériane, le chef du groupe terroriste Boko Haram, responsable de la mort de milliers de personnes, aurait été tué, après avoir été blessé par balles dans des combats avec des soldats.

Abubakar Shekau mort ou vif ? En tous cas l’armée nigériane annonce ce mardi que le chef de la nébuleuse Boko Haramserait mort après avoir été blessé par balles dans un affrontement avec des soldats nigérians. « Selon un rapport des services de renseignements, Abubakar Shekau, le chef des terroristes de Boko Haram le plus redouté et le plus recherché, serait mort », a précisé l’armée nigériane dans un communiqué. « Il est très probable que Shekau soit mort entre le 25 juillet et le 3 août », a-t-elle ajouté.

Près de 3 600 victimes de Boko Haram depuis 2009

Depuis trois mois le nord-est du Nigeria, où sévit Boko Haram, est placé en état d’urgence, après que l’armée nigériane ait décidé de lancer une offensive d’envergure contre le groupe. Depuis 2009, les attentats sanglants à répétition du groupe terroriste ont fait au moins 3 600 morts. En général, l’armée nigériane communique très peu sur les offensives qu’elle mène contre le groupe terroriste. Elle a décidé de couper les lignes téléphoniques dans de nombreuses régions, y restreignant les accès.

Pour le moment, les autorités nigérianes peinent toujours à éliminer la nébuleuse qui ne cessent de tuer. Pas plus tard que le 12 août dernier, des insurgés soupçonnés d’appartenir à Boko Haram ont tué 56 personnes dans le nord-est du Nigeria, 44 lors d’une attaque d’une mosquée et 12 dans une attaque contre un village. Cette tuerie serait une vengeance contre les groupes de vigilance constitués par des citoyens afin de prêter main forte à l’armée dans son bras-de-fer contre le groupe terroriste. « Nous pensons que l’attaque n’était pas sans lien avec la coopération que les habitants apportent aux agents des forces de sécurité pour identifier et arrêter les membres de Boko Haram qui se trouvent parmi eux », avait déclaré un responsable aux médias locaux.

S’il est avéré que le chef de Boko Haram est mort, cela changerait la donne pour les autorités nigérianes qui auraient la tache plus simple avec un groupe décapité.

Source : Afrik.com
http://www.afrik.com/nigeria-le-chef-de-boko-haram-tue-selon-l-armee,32842

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook