Ldc : Les nouvelles règles en vigueur

La prestigieuse des compétitions fait son come-back pour le plus grand bonheur des fans de foot. La fin de cette édition de la ligue des champions se déroulera dans un contexte de crise sanitaire qui perturbe pas mal d’habitudes. À cet effet, de nouvelles mesures arbitrales et sportives ont été adoptées afin de faciliter le bon déroulé de la compétition.

Ces changements dans le déroulé habituel du football ont été mis en vigueur le 1er juin 2020. Des changements révolutionnaire comme casinomir annonce casino . Étant prévu dans le cadre de la saison 2020-2021, ils seront appliqués au reste de l’édition en cours actuel. Ces décisions concernent les suspensions en cas de cartons jaunes, l’exercice du penalty et les séances de tirs aux buts. C’est le responsable des arbitres en personne qui a annoncé les nouvelles dispositions.

La séance de penalty

-Pour cette situation, le gardien ne sera plus systématiquement sanctionné en cas de mauvais positionnement. La seule condition autorisant un carton jaune est que ce dernier touche le ballon. Une première prévention orale sera effectuée avant une sanction si le gardien refait la même erreur.

  • Dans le cas où les deux acteurs (tireur et gardien) seraient en irrégularités, c’est le tireur qui se verra pénaliser.
    La séance de tirs aux buts
    Une autre particularité pour la suite de la compétition concerne les séances fatidiques. L’IFAB prévoit désormais une ‘’non-comptabilisation’’ des cartons jaunes attribués pendant cet exercice. La raison évoquée est que l’instance considère désormais ces séances comme une épreuve extraordinaire afin de départager deux équipes. L’avantage direct lié à cette décision est qu’un gardien pourra bénéficier d’un carton jaune en matchs et lors de l’épreuve sans être exclu. C’est une excellente résolution quand on voit à quel point les gardiens sont extrêmement surveillés par la VAR depuis son avènement.

  • Les cartons jaunes actuellement en cours

  • Pour préparer au mieux le final 8 prévu, l’UEFA a modifié également les règles des cartons jaunes. Ainsi, exceptionnellement pour la suite de cette édition, les joueurs ayant écopé d’un carton jaune verront leurs tableaux effacés. Cette décision s’appliquera pour les débuts des quarts de finale ce mois. Le but visé est de maintenir un niveau d’engagement élevé pour finir en beauté cette édition. Une clarification doit toutefois être apportée quant aux joueurs actuellement ayant été suspendus après les huitièmes aller. Ainsi, les cas de Angel Di Maria ou encore Sergio Ramos ne sont pas concernés par cette décision. Ils manqueront les huitièmes de final retour comme prévu au préalable. À l’inverse, des joueurs ne bénéficiant auparavant que d’un carton jaune n’auront plus rien à craindre. C’est l’exemple notamment de la star parisienne Neymar qui aurait pu rater le quart de finale en cas de nouveau carton samedi.
    La ligue des champions reprend ce vendredi avec deux affiches d’envergure. Le Réal Madrid défiera Manchester City tandis que la Juventus de Turin tentera de renverser l’Olympique Lyonnais. Deux oppositions où nous verrons appliquer les nouvelles dispositions de l’UEFA. En attendant, les mesures sont prises pour une protection de l’ensemble des acteurs et un bon épilogue de la compétition.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video