JACOB ZUMA SE LANCE DANS LA MUSIQUE

L’ancien président Afrique du Sud, Jacob Zuma va enregistrer en public un album de chansons en hommage à la lutte contre l’apartheid qui sera disponible dans les bacs, dans le courant de cette nouvelle année.
Selon plusieurs médias qui rapportent l’information, l’œuvre à venir devrait comprendre notamment un « fameux » titre intitulé « Umshini Wami » qui signifie : apporte-moi ma mitrailleuse. Cette chanson, l’ex-président l’entonne constamment, au cours des réunions du Congrès national africain (ANC), parti créé par Nelson Mandela dont il est membre.
« Nous avons pourchassé le président Zuma pendant trois mois » pour lui parler de l’album et une fois contacté, « il a été encore plus enthousiaste que nous », a raconté à l’AFP Thembinkosi Ngcobo, responsable de la culture dans la municipalité d’Ethekwini (nord-est), qui va financer l’album.
Les chansons de la lutte anti-apartheid « nous rappellent d’où nous venons et comment notre pays a été façonné », a ajouté Thembinkosi Ngcobo. Il a assuré que Jacob Zuma ne serait pas payé et ne recevrait aucun bénéfice des ventes de l’album. Il veut simplement « préserver l’héritage de la libération », a-t-il expliqué. Pour lui, le projet d’album va de soi, car les talents de chanteur de Jacob Zuma font intégralement partie de son personnage politique. « C’est une des raisons de sa popularité. Il apparaît comme une personne décontractée, amicale et accessible », a-t-il estimé.
Les chansons de la lutte contre l’apartheid ont joué un rôle déterminant pendant les décennies de bataille contre le régime ségrégationniste imposé par les Blancs à la majorité noire et officiellement tombé en 1994. Elles sont encore régulièrement chantées lors de manifestations et meetings politiques en Afrique du Sud.
Le producteur a indiqué que le talent de chanteur de Jacob Zuma est avéré, il va de pair avec sa vie politique.

 

 

Marie Yvonne Akre

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook