• Accueil
  • >
  • INSPIRATION
  • >
  • JACK MA FAIT LA PROMOTION DE L’ENTREPRENARIAT DES JEUNES EN AFRIQUE

JACK MA FAIT LA PROMOTION DE L’ENTREPRENARIAT DES JEUNES EN AFRIQUE

Si nos gouvernants et élites africains ne croient pas en la force que représente la jeunesse, ont une vision pessimiste de l’avenir, certains savent voir en ce dynamisme africain de la valeur, c’est le cas de Jack Ma. En effet, à l’occasion d’un voyage au Kenya et au Rwanda, en sa qualité de conseiller spécial pour la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, le président du premier site de e-commerce en Chine a clamé toute sa croyance en le potentiel de développement de l’Afrique.

Accompagné de 38 autres milliardaires de la Chambre de Commerce de Chine, il est certains que Jack Ma était présent dans le but d’inspirer, de vendre l’esprit d’entrepreneur dans un continent ou le tissu entrepreneurial est encore très fragile.

Avec un chiffre d’affaires de 22,99 milliards de dollars réalisé par son groupe Alibaba Holding en 2016 et une hausse estimée à 48% pour le compte de l’année 2016, Jack Ma a profité de l’occasion pour exprimé son intention d’investir au Kenya, en créant une plateforme de paiement pour les entreprises implantées dans ce pays. Pour clairement faire savoir son désir de participer à l’essor d’entrepreneurs, il a annoncé que les fonds seraient cédés à une entreprise kenyane distincte d’Alipay. «Je ne viens pas ici aujourd’hui pour vendre des produits chinois, mais pour partager avec vous l’esprit d’entreprenariat», a t-il affirmé au sein de l’Université de Nairobi. Plus encore, à l’occasion du sommet africain YouthConnekt, qui se tenait dans la capitale rwandaise, il a affirmé « Je donnerai personnellement 10 millions de dollars pour former un fonds de développement des jeunes entrepreneurs, pour soutenir des jeunes gens comme vous ! Pour renforcer l’espoir aujourd’hui, qui deviendra la prospérité de demain ».

Il faut dire qu’avec une fortune s’élevant à 41,8 milliards de dollars, Jack Ma est un véritable poids lourd. Mais sa fortune est le fruit de longues années de travail et surtout d’echec. « Habituez-vous à l’échec!» a t-il d’ailleurs affirmé en rappelant qu’il avait vu sa candidature à des postes d’emplois refusée par 30 fois . C’est cette expérience qu’il est venu partager, cette envie viscérale de réussir en dépit de tout. Devant des étudiants acquis à sa cause, l’homme d’affaire à sans doute fait naître des vocations, des entrepreneurs de demain.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook