CYNTOIA, EMPRISONNÉE À VIE POUR LÉGITIME DÉFENSE

CYNTOIA, EMPRISONNÉE À VIE POUR LÉGITIME DÉFENSE

Esclave sexuelle, Cyntoia Brown âgée de 29 ans est condamnée à une peine de prison à vie pour avoir tué un homme qui était sur le point d’abuser d’elle. Plusieurs célébrités américaines Cara Delevingne, Rihanna Kim Kardashian entre autres ont levé la voix pour défendre la jeune femme afin d’obtenir sa libération.

De nombreux Américains appellent à la libération de Cyntoia Brown via le hashtag #FreeCyntoiaBrown. Snoop Dogg s’est lui aussi ému de son sort. Un grand nombre de stars se sont mobilisées.

Kim Kardashian s’est indigné : « Le système a échoué. -écrit-elle-. Cela me brise le cœur de voir qu’une jeune femme victime de trafic sexuel et ayant eu le courage de se défendre, soit jetée en prison à vie ! Nous devons faire mieux et faire ce qui est juste. J’ai appelé mes avocats hier pour voir ce que l’on pourrait faire pour réparer ça », peut-on lire sur son Twitter le 20 novembre 2017.

« Avons-nous changé la définition de Justice ? Il y a quelque chose d’illogique dans ce système qui permet à des violeurs de s’en sortir tandis que la victime est condamnée à vie ! » S’est exclame la chanteuse Rihanna sur son compte Instagram.

Le cas Cyntoia Brown, jusque-là passé sous silence a ressurgi le 20 novembre passé suite à une enquête menée par Fox News, concrétisée par un documentaire qui rappelle : « C’était une enfant, elle n’avait aucune chance ». Adolescente de 16 ans en 2004, Cyntoia Brown, se retrouve entre les mains d’un proxénète. L’homme va la vendre à titre d’esclave sexuelle à Johnny Allen, un agent immobilier de 43 ans. Alors qu’il tente d’abuser d’elle, Cyntoia Brown se saisit d’une arme et le tue. Elle sera condamnée deux ans plus tard à la prison à vie pour meurtre et prostitution.

Cette histoire sordide bouleverse les États-Unis, la jeune femme noire a été condamnée en 2004 à une peine de perpétuité pour avoir tué un homme qui voulait l’obliger à avoir une relation sexuelle avec elle, rapporte la BBC. Plus de dix ans après les faits, l’histoire refait surface.

Dans l’Etat du Tennessee, une femme de 29 ans, Cyntoia Brown, victime d’un trafic sexuel, purge une peine à la prison pour femmes. Elle ne pourra pas demander de liberté conditionnelle avant son 67e anniversaire (l’an 2057).

Dunamis Adjigo

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook