• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • CORENTIN TOLISSO ÉVOLUERA AU FC-BAYERN DE MUNICH

CORENTIN TOLISSO ÉVOLUERA AU FC-BAYERN DE MUNICH

  • Par 1oo312ksa
  • 1 Année
  • SPORT

C’est officiel depuis ce mercredi soir : Corentin Tolisso a signé pour 5 ans au Bayern Munich. Un transfert record pour l’Olympique Lyonnais et le club bavarois.

Après Karim Benzema au Real Madrid ou Samuel Umtiti au FC Barcelone, un autre joueur formé à l’OL quitte Lyon pour un prestigieux club européen. Ce mercredi, le milieu de terrain Corentin Tolisso s’est officiellement engagé pour le Bayern Munich jusqu’en 2022, avec une belle somme estimée à 37 millions d’euros.

Corentin Tolisso, né le 3 août 1994 à Tarare, est un footballeur international français. Formé dans la région lyonnaise puis à l’Olympique Lyonnais, il est un joueur polyvalent pouvant évoluer au poste de milieu de terrain ou d’arrière latéral.

Son patronyme ne sonne pas vraiment Togolais mais Corentin Tolisso a bien des origines du pays d’Afrique de l’Ouest. De part son père Vincent.

Agé de 23 ans, le jeune milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais était devenu une pièce essentielle. Il a été une fois le troisième meilleur buteur du club avec 6 réalisations derrière Alexandre Lacazette et Nabil Fekir, deux garçons qu’il côtoie depuis le centre de formation. Tolisso y est d’ailleurs décrit comme un joueur « discret, mature pour son âge et malin. Un bon coéquipier et un garçon qui sait se faire respecter ».

Alors qu’il a débuté avant-centre, Tolisso s’est ensuite trouvé une voie au milieu de terrain dans des tâches défensives qu’il assure avec beaucoup de tact, il n’aura presque pas encore écopé d’un carton jaune. « Ce qu’il fait aujourd’hui est remarquable, cela démontre son envie de réussir », constate Armand Garrido, l’un de ses premiers formateurs.
A l’heure où le débat sur les binationaux fait rage, l’avenir de l’ancien joueur de L’Arbresle va bientôt faire la une des journaux à Lomé. International espoir, Tolisso peut encore jouer pour les Eperviers du Togo. Son père ne devrait plus lui marteler un choix de carrière (il lui rêvait un avenir de technocrate), surtout depuis qu’il a son BAC ES en poche.
« La priorité a toujours été l’école, parce que le football est éphémère et plein d’incertitudes, rappelle son père. Il m’avait promis d’avoir son bac. Le football l’a aussi aidé à être bon à l’école, parce que c’était la carotte… ».

De ce tout cela, il n’est plus vraiment question. Ce qui importe le plus pour Corentin et tous ses fans est sans nul doute son avenir auprès de Carlo Ancelotti, le technicien italien.

L’arrivée de Corentin Tolisso pourrait directement répondre au départ en retraite d’Alonso. Les profils des deux hommes sont différents : Alonso était plus à l’aise en sentinelle, quand Tolisso est un relayeur. Cela ne pose pas de problème dans le système mis en place par Ancelotti. Mais le Bayern a également recruté un autre milieu de terrain, Sebastian Rudy (26 ans), en provenance d’Hoffenheim.

Carlo Ancelotti devra donc faire un choix entre six hommes pour construire son milieu : Tolisso et Rudy donc, ainsi que Joshua Kimmich, Renato Sanches, Arturo Vidal et Thiago Alcantara. Un vivier exceptionnel pour l’entraîneur, mais un combat quotidien pour les joueurs. Les temps de jeu des cinq milieux utilisés par Ancelotti la saison dernière montre que la concurrence est élevée, et qu’aucun joueur n’est vraiment installé, si ce n’est Thiago Alcantara, qui joue souvent un cran au-dessus. Mais même l’Espagnol tourne régulièrement.
NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook