• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • CHAMPIONNATS D’EUROPE DE JUDO: 3 AMAZONES FRANCO-AFRICAINES EN OR.

CHAMPIONNATS D’EUROPE DE JUDO: 3 AMAZONES FRANCO-AFRICAINES EN OR.

Madeleine Malonga , Romane Dicko et Clarisse Agbegnenou sont des noms à retenir pour l’histoire. Ces 3 braves dames, d’origine africaine mais de nationalité française ont fait parler d’elles en brillant de par leurs performances à la 32e édition du championnat d’Europe de judo qui se tient en israel à Tel-Aviv. Les judokas françaises ont raflé déjà trois médailles d’or.
 
Sacrée championne d’Europe en -78 kg pour la première fois en battant sa compatriote et double tenante du titre, Audrey Tcheuméo, aux pénalités en finale, ce 28 avril 2018 en Israël, La judoka française Madeleine Malonga, 24 ans avec des racines congolaises, empoche donc l’or et s’offre le premier titre international de sa carrière en battant en finale la Bosnienne Larisa Ceric.
 
Née le 30 septembre 1999, la petite Romane Dicko,cousine de l’athlète franco-camerounais, Teddy Tamgho et sacrée championne de France de judo dans la catégorie des plus de 78 kg en 2016, alors qu’elle n’est que cadette, et pas encore ceinture noire,est désormais présentée comme une des promesses du judo tricolore. C’est donc sans trembler qu’elle fait aussi une entrée éclatante sur la scène européenne et rafle à son tour la médaille d’or.
 
Mais avant Romane, celle sur qui tout le monde comptait avait déjà assumé sa part de la compétition en remportant d’avance la médaille d’or de sa catégorie (-63 kg) vendredi. C’est la jeune femme de 25 ans, d’origine togolaise, Clarisse Agbegnenou.
 
Plus tôt, Audrey Tcheuméo (-78 kg) et Cyrille Maret (-100 kg) avaient déjà pris les deuxièmes places, ce qui fait donc au total cinq médailles pour la France dont les couleurs sportives semblent plus du vert jaune rouge que du bleu blanc rouge.
 
 
Séwa F. SOUROU

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook