• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • ANGIE STONE DEMANDE À BRUNO MARS DE FAIRE PREUVE DE RESPECT À SON ÉGARD

ANGIE STONE DEMANDE À BRUNO MARS DE FAIRE PREUVE DE RESPECT À SON ÉGARD

La chanteuse Angie Stone demande à Bruno Mars et au producteur Mark Ronson de faire preuve de respect à son égard et à son groupe, The Sequence, et d’admettre que leur single « Uptown Funk » est une reprise de leur morceau de 1979 « Funk YouUp.  »

« Nous aimons Bruno Mars. Ça n’a rien avoir avec sa personne « , a déclaré Angie Stone à TMZ. « Cependant, quand il s’agit de l’histoire du hip-hop et de nos contributions … .Tu ne peux pas voler des chansons et poursuivre ton chemin comme si de rien n’était ».

Le groupe The Sequence a déposé une plainte contre Bruno Mars et Mark Ronson en décembre  en demandant un procès devant jury et une somme d’argent qui n’a pas été spécifiée.

« Bruno avait reconnu dans un tweet il y a très longtemps, que son single avait été influencé par The Sequence « , a ajouté Angie Stone. « Fais ton devoir parce que tu es un artiste brillant, mais tu dois respecter le « game du Hip-Hop » ».

En septembre, Lastrada Entertainment, qui détient les droits de Zapp et du titre de 1980 de Roger Troutman « More Bounce To The Once », a également fait des allégations similaires. Mark Ronson a également été accusé de plagiat par le musicien serbe Viktorija et le groupe de funk des années 80 Collage.

Les commentaires d’Angie stone sont sur les talons d’un débat sur l’appropriation culturelle de Bruno Mars suscité par l’écrivaine et activiste Seren Sensei Aishitemasu.

Le Week-en dernier, Bruno Mars s’est retrouvé au cœur d’une polémique. Le chanteur est accusé d' »appropriation culturelle ». Ce concept, bien plus développé aux Etats-Unis qu’en France, signifie qu’une personne issue de la culture dominante s’accapare et reproduit les codes d’une culture minoritaire. . En clair, le chanteur serait un profiteur.

Seren Senei a mis le feu aux poudres, lors d’un débat sur The GrapeVine TV, une chaîne Youtube destinée aux afro-américains. Cette dernière n’a pas été tendre : « Bruno Mars fait de l’appropriation culturelle à 100%. Il n’est pas du tout noir et joue sur l’ambiguïté de sa ‘race’ pour mélanger les genres », a-t-elle martelé. Le chanteur ne possède effectivement pas d’origine afro-américaine -sa mère est philippine et son père portoricain.

Comparez « Funk You Up » du groupe The Sequence à « Uptown Funk » de Bruno Mars, ci-dessous :

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook