AHMADINEJAD SOUTIENT SERENA WILLIAMS POUR SA TENUE INTERDITE

L’interdiction de la tenue « super héros » de Serena williams continue de faire polémique et cette fois ci, c’est une personnalité n’ayant rien en commun avec le tennis et qu’on ne pouvait jamais imaginer intervenir dans cette affaire, qui prend la défense de la reine du tennis, en se dressant contre le président de la Fédération Française de Tennis Bernard Giudicelli, qui avait déclaré dans le 500e numéro de Tennis Magazine : « Je crois qu’on est parfois allé trop loin. Cette tenue ne sera plus acceptée. Il faut respecter le jeu et l’endroit », annonce le président soulignant que de nouvelles règles vestimentaires vont être mises en place pour ce tournoi ». Ce défenseur de Mme Ohanian n’est personne d’autre que l’ancien président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

En effet, selon celui qui fut dans un passé récent, une bête noire pour les Etats-Unis et cie, l’ancien numéro un mondial est tout simplement victime d’un certain manque de respect. Mahmoud Ahmadinejad tacle donc le président Bernard Giudicelli qu’il accuse de ne pas comprendre le réel sens du mot « liberté ».

Mais alors que ses supporters commençaient à appeler au boycott du prochain Roland-Garros, Serena Williams a enterré samedi toute polémique, après les critiques de Bernard Giudicelli sur la combinaison noire qu’elle portait cette année à Paris. Les propos du dirigeant français avaient fait grand bruit aux Etats-Unis et au-delà. Certains fans de Williams et des observateurs y avaient vu une forme de racisme. Mais la joueuse américaine a préféré sourire. «Je ne sais pas exactement ce qu’il a semblé dire ou n’a pas semblé dire, a-t-elle déclaré. « Mais on en a déjà parlé. Nous avons une excellente relation. C’est quelqu’un avec qui il est facile de parler .Toute mon équipe est française, donc nous avons une relation merveilleuse, Je suis sûre qu’on va parvenir à un accord et que tout sera OK. Ce n’est pas quelque chose de grave, tout va bien. Sinon j’y suis habituée. Le moindre petit tweet peut devenir viral, il faut faire avec », a ajouté la femme qui frôle ses 37 ans.

VINCINQ ZEROWIT

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook