• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • Afrique du Sud, premier pays du continent à s’offrir un réseau routier fait de plastique recyclé

Afrique du Sud, premier pays du continent à s’offrir un réseau routier fait de plastique recyclé

Le pays de Nelson Mandela est devenu le premier en Afrique à construire une route avec des bouteilles de lait en plastique recyclées. Les routes se verront renforcer en raison de la composition non-organique du plastique recyclé utilisé. Ce procédé permettra aussi de réduire les déchets destinés aux sites d’enfouissements. Le plastique permettra de réduire la création des nids de poule sur les routes qui coûtent 3,4 milliards de dollars par an aux usagers en réparation de leurs véhicules et en soin des blessures.

Shisalanga Construction est la première entreprise sud-africaine à avoir construit une route en plastique recyclé en août dernier. C’est un tronçon de 1,7 km qui fait partie de la nationale N3 dans la province du Kwazulu-Natal sur la côte est sud-africaine. Donava Deane K., directeur de l’entreprise, a déclaré que l’entreprise a combiné deux des plus grands défis du pays. L’abondance des déchets plastiques et l’état presque impraticable des routes du pays. Ce qui leur a permis de créer la première route pavée en plastique recyclé de tout le continent africain. « Il y a un besoin urgent de recycler les déchets plastiques dans notre pays afin de minimiser les déchets envoyés dans les décharges et de réduire les autres menaces pour l’environnement », a-t-il dit.

L’entreprise utilise comme matière première le polyéthylène haute densité, plastique très épais qui se trouve dans la plupart des bouteilles de lait en plastique. Une usine locale de recyclage le transforme d’abord en granulés. Ceux-ci sont ensuite chauffés à 190 degrés jusqu’à dissolution. On y apporte ensuite des additifs. Le plastique remplace le liant bitumeux de l’asphalte. Ainsi, chaque tonne d’asphalte contient l’équivalent d’environ 118 à 128 bouteilles en plastique.

« Moins d’émissions toxiques sont produites que lors des procédés traditionnels et son composé est durable et plus résistant à l’eau que l’asphalte conventionnel, résistant à des températures aussi élevées que 70 degrés Celsius et aussi basses que 22 degrés en dessous de zéro » dit M. Shisalanga. 70% du plastique recyclable est collecté directement dans les décharges et est transformé en matière pour la construction des routes. Le concept des routes en plastique a vu le jour en Inde il y a dix-sept ans et s’est ensuite étendu en Europe et en Amérique. Aujourd’hui, l’Afrique commence à s’y intéresser.

Harris DJIRO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video