• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] TENSIONS À BRAZZAVILLE ET À POINTE-NOIRE APRÈS L’ANNULATION DU BAC

[ACTUALITÉ] TENSIONS À BRAZZAVILLE ET À POINTE-NOIRE APRÈS L’ANNULATION DU BAC

En raison de graves irrégularités constatées dans le déroulement des épreuves du Bac général, Héllot Matson Mampouya, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, a décidé d’annuler, ce vendredi 05 juin, le bac général.

ministre congolais

Cette décision n’a pas plu aux élèves qui ont décidé à leur tour de répondre à leur manière.
En attendant, voici ci-dessous le communiqué de l’annulation du bac général qui a mis le feu aux poudres :

« Depuis le mardi 02 juin 2015, les épreuves du Baccalauréat de l’enseignement général 2015 ont démarré sur toute l’étendue du territoire national.

L’organisation matérielle et technique de cet examen a été irréprochable. Cependant, il a été constaté des irrégularités graves dans son déroulement.

Pour des raisons de crédibilité de cet examen qui sanctionne la fin du cycle secondaire, le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation a décidé de l’annulation de la présente session.

Un calendrier sera publié en vue de l’organisation de la session de remplacement.

En conséquence, le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation demande à tous les candidats d’être sereins et de rester chez eux ce vendredi 05 juin 2015.

Fait à Brazzaville, le 05 juin 2015

Héllot Matson Mampouya. »

Source : http://www.starducongo.com/Tensions-a-Brazzaville-et-a-Pointe-Noire-apres-l-annulation-du-Bac-general_a12005.html

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook