• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] GUINÉE: CONAKRY PRIVÉE DES FÊTES DE FIN D’ANNÉE PUBLIQUES A CAUSE D’EBOLA

[ACTUALITÉ] GUINÉE: CONAKRY PRIVÉE DES FÊTES DE FIN D’ANNÉE PUBLIQUES A CAUSE D’EBOLA

Les autorités guinéennes ont interdit tous les rassemblements publics pour les fêtes de fin d’année à Conakry en raison de l’épidémie d’Ebola.

Soriba Sorel Camara, le gouverneur de la ville, a invité les résidents de la capitale guinéenne à éviter le plus possible « tout regroupement au niveau des marchés, gares routières, débarcadères, hôpitaux et à l’aéroport ».

Dans un communiqué, ce dernier exhorte la population à « éviter toute situation qui pourrait compromettre l’urgence sanitaire en cette période de la fièvre hémorragique à virus Ebola« .

En Sierra Leone, un pays où le virus fait aussi rage, les festivités publiques de fin d’année sont également interdites.

Cette terrible épidémie qui s’est déclarée dans le sud de la Guinée en décembre 2013, a déjà fait près de 6.900 morts dans trois pays de la région : la Sierra Leone, la Guinée et le Liberia.

Elle prive ces différents pays de Noël et des fêtes de fin d’année.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video