• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • STARBUCKS ACCUSÉ DE RACISME APRÈS L’ARRESTATION DE DEUX NOIRS

STARBUCKS ACCUSÉ DE RACISME APRÈS L’ARRESTATION DE DEUX NOIRS

Une vidéo montrant des policiers de Philadelphie menottant deux hommes noirs d’un café Starbucks est devenue virale et a provoqué de toute part des accusations de racisme. Le commissaire de police insiste sur le fait que ses officiers n’ont “absolument rien à se reprocher”.

L’auteur Melissa DePino a tweeté une vidéo jeudi montrant des officiers escortant deux hommes noirs d’un Starbucks dans le centre ville alors que des passants se demandaient pourquoi les hommes étaient arrêtés.

Melissa DePino@missydepino

@Starbucks The police were called because these men hadn’t ordered anything. They were waiting for a friend to show up, who did as they were taken out in handcuffs for doing nothing. All the other white ppl are wondering why it’s never happened to us when we do the same thing

“La police a été appelée parce que ces hommes n’avaient rien commandé”, écrit DePino sur Twitter . Tous les autres blancs se demandent pourquoi cela ne nous est jamais arrivé quand nous faisons la même chose.

DePino a déclaré à Billy Penn que l’incident s’est produit vers 16h30 jeudi et qu’un de ses amis a filmé la vidéo.

Wimmer a déclaré à BuzzFeed qu’une personne blanche du café avait appelé les autorités car ils n’avaient rien commandé. Selon Wimmer, les hommes lui ont dit qu’ils attendaient quelqu’un d’abord avant de commander mais le directeur a appelé la police.

Une vidéo postée sur YouTube montre un officier disant à Yaffe que les deux noirs ont été arrêtées pour «intrusion». 

Dans une interview avec Philly Magazine , DePino, qui a filmé la première vidéo, a déclaré qu’elle était “très proche” des deux hommes durant la scène.

Elle a dit qu’une “fille derrière le comptoir” avait apparemment appelé le 911 et a dit aux hommes qu’ils étaient des “intrus”.

“Ils voulaient savoir ce qu’ils faisaient de mal ”, a déclaré DePino au magazine. “Et puis pleins de policiers sont arrivés »

DePino a déclaré que d’autres clients dans le magasin ont demandé aux policiers et à l’employé pourquoi les hommes étaient arrêtés.

“Et ensuite, ils les ont menottés et emmenés comme des criminels. Ils les ont fait sortir du magasin,” a-t-elle dit à Philly Magazine. “Ces gars n’ont jamais élevé la voix. Ils n’ont jamais rien fait d’agressif. “

DePino a également déclaré qu’elle ne reviendrait plus a Starbucks.

Ben Waxman, un porte-parole du bureau du procureur du district de Philadelphie, a déclaré au HuffPost que les deux hommes avaient été libérés à 1h30 du matin vendredi et qu’aucune charge ne serait retenus contre eux.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook