• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • [SPORT] DIDIER DROGBA OFFRE UN DÉJEUNER À DES ENFANTS EN DIFFICULTÉ

[SPORT] DIDIER DROGBA OFFRE UN DÉJEUNER À DES ENFANTS EN DIFFICULTÉ

Didier Drogba, le plateau en main, entrain de servir à manger à des enfants venus du fond fin de la Côte d’Ivoire. La symbolique est plus que saisissante. Et pourtant, le capitaine des Éléphants était bel et bien avec ces mômes de 6 à 12 ans venus des villes de l’ouest qui ont vécu les pires atrocités de la crise en Côte d’Ivoire.

Mercredi à « Doraville », Didier Drogba a déjeuné avec 80 enfants en difficulté venus de Bangolo, Man, Fengolo, Guiglo, Danané, etc. A l’initiative de sa Fondation, le capitaine des Eléphants a réuni à Abidjan ces enfants qui n’ont plus de parents ou qui vivent avec des maladies graves pour leur offrir un peu de bonheur.

« Chaque fois que je vois les enfants heureux, je vais bien », a lancé Didier Drogba à la presse. Devant les hommes de média, il a expliqué que pour cette année, il a voulu être près de ces enfants au lieu d’organiser son traditionnel gala de bienfaisance.

Pour lui, aider les enfants est un gros projet. « Cela demande beaucoup d’investissement personnel. En allant à Shanghai, je me suis donné assez de temps pour faire face à ce projet », a-t-il poursuivi lors de la conférence de presse. Avant de rappeler que le premier coup de pioche des cinq centres de santé qu’il projette construire sera donné le 1er mars 2013 à Attécoubé, dans le District d’Abidjan. Les autres centres sortiront de terre à Korhogo, Man, San Pedro et Yamoussoukro.

Doublement heureux d’être d’abord à Abidjan et ensuite avec la méga star Didier Drogba, les enfants et leurs encadreurs n’ont pas boudé leur plaisir. A travers chants, danses et poésie, ils ont dit merci à ce monsieur au grand cœur. Bien avant la visite à « Doraville », Didier Drogba a hébergé ces enfants à Sol béni (temple de l’Asec mimosas) où ils ont eu droit à des activités sportives et culturelles. Et avant le grand retour chez eux, ces petits garçons et filles visiteront l’aéroport international Félix Houphouët et d’autres lieux symboliques de la capitale économique ivoirienne.

Expliquant son implication dans le social, le vainqueur de la Champion’s league 2012 a affirmé qu’il préfère aider les démunis, les enfants en détresse au lieu de distribuer son argent au coin de la rue. « Distribuer de l’argent n’a aucun sens pour moi. C’est un geste qui n’a pas de portée. Il faut faire comprendre qu’il y a des enfants qui ont souffert de cette crise et il nous appartient de montrer l’exemple », a-t-il asséné. Cela tient d’autant plus à cœur à l’ambassadeur de la paix qu’il est, que pour Didier Drogba, la réconciliation passe par les enfants. « La réconciliation passe par les enfants car ce sont eux l’avenir de ce pays ».

Le capitaine des Éléphants a également fait remarquer que plusieurs de ses coéquipiers en équipe nationale œuvrent dans le social. Tout en remerciant tous ceux qui l’ont aidé, Drogba a soutenu qu’à travers lui « c’est toute l’équipe nationale qui fait ce cadeau aux enfants ».

Source : Fif-ci

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video