• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] UNE PRIME POUR MOTIVER LES MÉDECINS AU DÉPART POUR MAYOTTE

[ACTUALITÉ] UNE PRIME POUR MOTIVER LES MÉDECINS AU DÉPART POUR MAYOTTE

Le décret paru le 8 septembre dernier instaure une indemnité particulière pour les praticiens hospitaliers lorsqu’ils exercent leurs fonctions à Mayotte. Le manque de médecins se fait cruellement sentir sur l’île.

Pour prétendre à cette indemnité, les médecins et les pharmaciens sont soumis à des conditions bien précises. Tout d’abord, le candidat doit exercer dans un établissement public de santé à temps plein ou à temps partiel, ce qui signifie qu’il peut également travailler en libéral. Il doit également s’engager par écrit à s’installer dans ce département de l’Océan Indien pendant une durée minimale de quatre années consécutives.

Seize fois le salaire de base

Le montant de cette prime est égal à seize fois le montant du salaire de base du praticien. Elle sera versée en quatre fois et en cas de départ volontaire, le médecin devra rembourser l’intégralité de la prime déjà perçue. Dans le cas d’un couple de médecins, une seule prime sera versée. Cette indemnité particulière d’exercice est majorée de 10 % pour la prise en charge du conjoint, du concubin ou du partenaire d’un pacte civil de solidarité et de 5 % par enfant à charge. Elle ne sera pas rétroactive pour les praticiens déjà installés à Mayotte. Cette mesure prendra effet à compter du 1er octobre.

Un appât financier pour faire face au désert médical qui frappe le département de Mayotte

La montée de l’insécurité et de la violence, un niveau d’enseignement scolaire jugé trop bas sont autant de facteurs qui contribuent au manque cruel de professionnels de santé sur l’île. En juin 2014 et hors périmètre hospitalier, Mayotte comptait seulement 7 médecins généralistes pour les 212.000 habitants recensés officiellement et aucun médecin spécialiste.

Source: http://www.la1ere.fr/2014/09/18/une-prime-pour-motiver-les-medecins-volontaires-au-depart-pour-mayotte-189658.html

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video