• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] TAUBIRA : « DES TERRES POUR LES DESCENDANTS D’ESCLAVES »

[SOCIÉTÉ] TAUBIRA : « DES TERRES POUR LES DESCENDANTS D’ESCLAVES »

Concernant le débat de cette semaine sur l’esclavage, pensez-vous que l’État devrait dédommager les descendants en versant des réparations financières?

J’ai, à cet égard, une position constante depuis une quinzaine d’années. La reconnaissance légale de la traite et de l’esclavagisme en tant que crimes contre l’humanité est une grande réparation solennelle. L’article 2 sur l’enseignement de cette histoire, à tous les niveaux, primaire, collège, lycée et université, est aussi une belle réparation. Il y a une action publique à mener dans la lutte contre le racisme, la déconstruction du racisme, à ses racines.

Faire en sorte que les pays d’Europe qui, aujourd’hui, portent en leur sein les traces de cette histoire comprennent qu’ils sont pluriels et que la diversité de leur population est l’héritage de cette histoire-là. Les survivances de cette violence, ce sont aujourd’hui les discriminations et le racisme. On doit lutter résolument contre cela, de la même façon que les esclaves, les marrons, et les humanistes ont lutté contre le système esclavagiste.

Il y a en outre deux sujets spécifiques, qui concernent les territoires d’outre-mer et l’Afrique. En outre-mer, il y a eu une confiscation des terres ce qui fait que, d’une façon générale, les descendants d’esclaves n’ont guère accès au foncier. Il faudrait donc envisager, sans ouvrir de guerre civile, des remembrements fonciers, des politiques foncières. Il y a des choses à mettre en place sans expropriation, en expliquant très clairement quel est le sens d’une action publique qui consisterait à acheter des terres. En Guyane, l’État avait accaparé le foncier, donc là, c’est plus facile. Aux Antilles, c’est surtout les descendants des « maîtres » qui ont conservé les terres donc cela reste plus délicat à mettre en œuvre.

Source :JDD
http://www.lejdd.fr/Societe/Justice/Actualite/Taubira-Des-terres-pour-les-descendants-d-esclaves-606801

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook