• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] NIGERIA : LE PRÉSIDENT SOUHAITE LIMITER LE NOMBRE D’ENFANTS

[SOCIÉTÉ] NIGERIA : LE PRÉSIDENT SOUHAITE LIMITER LE NOMBRE D’ENFANTS

Le président nigérian, Goodluck Jonathan, a vivement encouragé mardi 26 juin la population du Nigeria, le pays le plus peuplé d’Afrique, à limiter le nombre d’enfants et avoir recours au contrôle des naissances. Le Nigeria a une population d’environ 160 millions d’habitants et l’ONU estime qu’il atteindra 400 millions en 2050.
M. Jonathan a appelé à la mise en place de programmes destinés à encourager les Nigérians « a n’avoir que le nombre d’enfants qu’ils peuvent élever » et indiqué que le gouvernement pourrait adopter des politiques dans ce sens prochainement.

« Pour planifier correctement, nous devons gérer l’ensemble de la population, mais cela est délicat », a déclaré M. Jonathan à Abuja mardi soir, s’adressant aux membres du bureau de la Commission nationale de la population. « Nous sommes un peuple très religieux (…) C’est un sujet sensible », a-t-il ajouté.

« NE PAS REJETER UN DON DE DIEU »

La population du Nigeria croît de 2,5 % par an, un taux que certains jugent insoutenable dans un pays déjà très densément peuplé et qui manque fortement d’infrastructures.

M. Jonathan a indiqué que l’implantation d’un contrôle des naissances dans un pays où les convictions religieuses sont fortes entre un Nord majoritairement islamiste et un Sud à dominante chrétienne était un défi. « Chrétiens comme musulmans, ainsi que traditionnalistes et autres religions croient que les enfants sont des dons de Dieu. (…) Aussi est-il difficile pour un Nigérian de compter le nombre de ses enfants… car il ne doit pas rejeter un don de Dieu », a expliqué le président.

(lemonde.fr)

[ad#ad-adsente-texte-3]

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video