• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] LAMPEDUSA : CÉRÉMONIE COMMÉMORATIVE DÉROULÉE EN L’ABSENCE DES SURVIVANTS !

[SOCIÉTÉ] LAMPEDUSA : CÉRÉMONIE COMMÉMORATIVE DÉROULÉE EN L’ABSENCE DES SURVIVANTS !

La cérémonie officielle en hommage aux victimes de Lampedusa s’est déroulée lundi à Agrigente en Sicile, en présence de la Ministre de l’Intégration Cécile Kyenge, et de ses collègues de l’Intérieur, Angelino Alfano et de la Défense, Mario Mauro. Cette cérémonie avait pour but de rendre hommage aux 366 victimes du naufrage survenu le 3 octobre dernier aux larges de l’île italienne de Lampedusa.
Tout aurait pu bien se dérouler, mais un point est venu gâcher un peu l’ambiance, c’est l’absence remarquée des 155 survivants du naufrage, dont la plupart érythréens, sont des proches des 366 victimes. Malgré un sit-in tenu par ceux-ci afin de réclamer leur participation à cette cérémonie, l’hommage s’est bel et bien déroulé sans eux. Des couronnes de fleurs ont été jetées à la mer depuis la côte de la petite île italienne.

On peut donc se poser la question :

Pourquoi cette cérémonie s’est déroulée sans les survivants ? Pourquoi l’Italie « très émue » après ce drame, qui a décrété un jour de deuil national le vendredi du naufrage, qui a dépêché sur place toute la sphère politique, qui a passé les images naufrage en boucle à la télé, etc..  a t-elle refusé à ces survivants, qui étaient plus proches des victimes que n’importe qui, qui étaient des frères, des sœurs, époux, épouses, meilleurs amis, cousins, compagnons de route depuis plus de 2 ans, ceux qui il y a encore 3 semaines de cela partageaient leur projets et leurs rêves avec les victimes. Pourquoi n’ont ils pas pu se rendre sur les lieux de la cérémonie pour dire aussi « adieu » à leurs proches ? ça pousse à la réflexion, quelle hypocrisie ! Était-ce donc du cinéma toute cette cérémonie ? D’autant plus que l’Italie n’a pas décidé après ça de suspendre, ni même de revoir un petit peu, la loi Bossi-Fini » (qui pénalise l’immigration clandestine en Italie).

L’Union Européenne dont le président en personne M. Barroso s’est rendu sur les lieux à Lampedusa, et a tenu un discours d’accompagnement de survivants, d’hommage aux victimes, n’a lui aussi pas pris des mesures positives en ce sens, au contraire ils voteront très prochainement à Bruxelles pour durcir encore plus l’accès européen. Alors pourquoi tout ce cinéma ?
En fait, je m’en fous qu’ils aient une politique plus dure envers les migrants clandestins, qu’ils ne nous aiment pas, etc…  je le savais déjà, mais qu’ils le disent haut et fort à la télé au lieu de jouer les hypocrites qui disent une chose mais appliquent le contraire.
Pour revenir à l’absence des survivants, est ce si gênant de faire assister des survivants à cette cérémonie ? Sont ils trop sales, malpropres pour y assister ?

Cette cérémonie est-elle juste de la récupération politique ? Mais à un point tellement bas où on se permet de ne pas laisser y venir les proches des victimes ? au moins pour tenir les fleurs; même si on ne leur donne pas le micro, peut-être la peur qu’ils racontent une autre version des faits, avec les rumeurs que j’ai entendu « des pêcheurs qui aurait renversé leur embarcation », mais au moins ne fallait-il pas laisser 2 ou 3 d’entre eux tenir juste les fleurs et les jeter à la mer ?

C’est comme la cérémonie de commémoration de l’esclavage qui se déroule chaque année en France, en présence de toute la sphère politique française mais pas le moindre Noir. À part peut-être la garde des sceaux, Mme Taubira, et quelques députés d’Outre-mer. Mais les Noirs ne sont pas du tout invités, et quand bien même ils s’invitent tout seuls, ils se font arrêter et matraquer par les CRS (pour ceux qui avaient vu les vidéos sur la Brigade-Anti-Négrophobie matraquée par des CRS à l’une de ces cérémonies).
Voilà c’est une vraie question qui est posée, un vrai constat qui est fait.
S’ils ne nous aiment pas, s’ils ne veulent pas nous intégrer, qu’ils arrêtent donc de faire des cérémonies nous concernant en notre absence. ou alors j’ai tout faux !

La cérémonie de Lampedusa était en fait pour « rendre hommage à l’eau de la mer salie par des corps d’africains », « rendre hommage aux poissons qui boufferont bio pour une fois » ou « aux habitants de Lampedusa dérangés chaque jour dans leur tranquillité à cause des nouveaux arrivants migrants ». Et celle sur l’esclavage en l’absence des noirs, seraient alors une cérémonie pour rendre hommage aux négriers et la tune qu’ils s’y sont fait pendant 400 ans.

Chris Sandjong pour NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video