• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] JULIUS MALEMA PORTE PLAINTE CONTRE LA POLICE SUD-AFRICAINE

[SOCIÉTÉ] JULIUS MALEMA PORTE PLAINTE CONTRE LA POLICE SUD-AFRICAINE

L‘ex chef de la branche jeune de l’ANC, Julius Malema exclu du parti pour indiscipline, a pris fait et cause pour les mineurs grévistes de Marikana. Le 21 août dernier, il a lui même porté plainte contre la police dont à titre de rappel, l’intervention a fait 34 morts, le jeudi 16 août, lors de la répression du mouvement syndical.

Après avoir rendu visite aux grévistes, samedi 18 août, l’ancien leader de la Ligue de la Jeunesse de l’ANC a cette fois personnellement porté plainte contre la police pour la fusillade qui a fait 34 victimes, le 16 août.

« Nous sommes ici pour déposer plainte car nous avons la forte sensation que lorsqu’un meurtre a lieu, une plainte doit être déposée », a-t-il expliqué à la presse devant un commissariat proche de la mine où a eu lieu le drame.
Julius Malema en a profité pour proférer de nouvelles attaques à l’encontre du président Jacob Zuma, dont il avait déjà réclamé la démission. « La police doit enquêter sur cette affaire, et non une quelconque commission d’enquête politiquement manipulée », a-t-il expliqué.

Selon certains médias, le jeune leader par opportunisme, tente un coup politique pour revenir au devant de la scène politique. Et utilise la vibre populiste pour y arriver.

 

 

[ad#ad-adsente-texte-3]

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook