• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] DE L’ÉLECTRICITÉ D’ICI À 2015 POUR LES BIDONVILLES KENYANS

[SOCIÉTÉ] DE L’ÉLECTRICITÉ D’ICI À 2015 POUR LES BIDONVILLES KENYANS

66.000 habitants des bidonvilles kenyans auront accès à l’électricité d’ici à 2015 – Environ 66.000 personnes vivant dans les bidonvilles kenyans vont bénéficier d’ici à 2015 d’un programme d’électrification sûr et abordable dans différentes localités du pays.

Le coordonnateur des projets d’électrification rurale du Kenya, Harun Mwangi, a fait cette révélation vendredi dernier lors d’une opération d’installation de réseaux électriques dans la circonscription d’Embu, dans l’est du Kenya.

Il a déclaré que la mise en œuvre des projets subventionnés d’électrification a débuté l’année dernière avec l’objectif de fournir de l’électricité sûre, légale et abordable aux populations des bidonvilles.

“La société va débloquer cinq millions de dollars supplémentaires pour subventionner le coût du projet alors que les bénéficiaires ne vont payer que 1.160 Sh au lieu des 35.000 généralement exigés pour les mêmes services”, a-t-il ajouté.

L’Association internationale pour le développement de la Banque mondiale et le Partenariat global pour une aide basée sur le résultat vont contribuer à hauteur de 15 millions de dollars pour les 66.000 installations envisagées.

Il a déclaré qu’un total de 962 personnes vivant dans différents quartiers informels ont déjà bénéficié de ce projet d’électrification.

D’après M. Mwangi, parmi les zones qui ont bénéficié de ce projet on peut citer Kibra à Nairobi, Kaloleni à Kisumu, Gachagi et Kiangombe à Thika et Majengo à Kitui situées respectivement dans l’ouest, le centre et l’est du Kenya.

‘Les travaux sont en cours dans d’autres localités”, a affirmé M. Mwangi.

Le directeur régional de la Kenya Power Mount Kenya, David Mwaniki, a déclaré que la société va tirer profit de la mise à l’écart de vendeurs clandestins d’électricité dans les quartiers informels en terme de réduction des pertes financières dues en partie au vol de l’électricité.

Les réseaux illégaux ont provoqué plusieurs incendies et des électrocutions dans les bidonvilles, phénomène fréquent dans un passé récent.

Source : afriquejet.com

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook