• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • [SOCIÉTÉ] CAMPAGNE DE LUTTE CONTRE LES CONTRÔLES AU FACIÈS

[SOCIÉTÉ] CAMPAGNE DE LUTTE CONTRE LES CONTRÔLES AU FACIÈS

À l’initiative du collectif « Stop contrôle au faciès », près de quarante associations de lutte contre les discriminations se sont réunies ce mardi 29 avril 2014 à Paris. Objectifs: rappeler à François Hollande ses promesses.
Le chef de l’Etat français avait promis le changement, mais celui-ci se fait attendre, trop longtemps selon ces associations.

A quelques jours du deuxieme aniversaire de son éléction, le président français affiche plusque jamais l’image d’une gauche penchée vers la droite, notamment avec la nomination de Manuel Valls comme premier ministre. Revirement de politique que tiennent à denoncer ces associations comme on peut le lire sur le site de l’une d’elles « stoplecontrolaufacies.fr ».

« Depuis les élections municipales, le Collectif contre le Contrôle au Faciès a été silencieux. Non par absence de choses à dire…mais par volonté de contenir… notre fou rire. De fait, en découvrant peu avant le 1er avril le visage de notre Premier Ministre, nous avons enfin saisi la blague. Nommer chef du gouvernement le seul qui s’est opposé à la lutte contre le contrôle au faciès, celui qui a profondément divisé la gauche en clivant sur à peu près tous les sujets sociétaux, et celui qui, rappelons-le, n’a fait que 5% des voix aux primaires de son parti… trop fort.

« Le changement…c’est maintenant »… C’était donc cela, une plaisanterie – très certainement la meilleure de ces dernières années, reconnaissons-le. Nous ne pouvons que confirmer la réputation de comique du Président ; comique au caractère contagieux puisque la fièvre semble s’être emparée des membres du gouvernement. Qu’est-ce que nous rions !

En bons camarades, nous nous devions de prévenir ces autres associations qui se battent pour le « changement » et l’égalité des droits. Le rire du Collectif est devenu un rire collectif se propageant à travers plus de 30 associations, de Paris à Marseille, et la liste des amusés s’allonge chaque jour.

Ensemble, nous avons décidé de rendre hommage à cet humour présidentiel. Bon public, nous tenions à célébrer ces canulars lors d’un grand événement organisé le dimanche 4 mai, pour la journée internationale du rire.

Mais avant cela, comme la communication du gouvernement est, on le sait, assez moyenne, les quarante associations ont décidé de lui offrir une nouvelle campagne de sensibilisation au changement.

C’est pour vous permettre de découvrir cette nouvelle campagne et de vous en dire plus sur la Journée Mondiale du Rire que nous vous invitons à nous rejoindre pour un petit point presse-café/pains au chocolat ce mardi. »

L’humour c’est apparemment tout ce qui reste pour denoncer l’inaction du gourvernement sur ces questions. à l’heure où le racisme fait de nouveau l’actualité, Donald Sterling aux USA, Daniel Alves et la banane, la position du gouvernement français devrait etre un peu plus claire et non partagée. indignée quand il s’agit d’un ministre, hyper-active quand il s’agit de pourchasser un humoriste, mais silencieuse en ce qui concerne toutes les autres formes de racisme à savoir, le contrôle au faciès, la discrimination à l’embauche, au logement, etc

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video