• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • [POLITIQUE] MADAGASCAR : L’ANCIEN PRÉSIDENT RAVALOMANANA ACCUSE LA FRANCE DE PROFITER DE LA PAUVRETÉ DE LA GRANDE ÎLE

[POLITIQUE] MADAGASCAR : L’ANCIEN PRÉSIDENT RAVALOMANANA ACCUSE LA FRANCE DE PROFITER DE LA PAUVRETÉ DE LA GRANDE ÎLE

Alors que la communauté internationale veut toujours écarter de la course présidentielle la candidature d’Andry Rajoelina et de ses deux autres principaux concurrents, Lalao Ravalomanana et Didier Ratsiraka, avec le retrait volontaire du premier et la Cour Electorale Spéciale (CES) nouvellement réorganisée qui invaliderait ensuite les deux autres candidats controversés, l’ancien président Marc Ravalomanana, déchu en 2009, a dénoncé samedi depuis son exil sud-africain « trop d’ingérences de la Communauté internationale dans le cadre de la résolution de la crise malgache ».

« De quel droit peut-elle nous mettre la pression en exigeant de modifier la liste des candidats et de changer la structure de nos institutions… Le peuple malgache a le droit de choisir librement ses dirigeants… Par ailleurs, il ne faut pas remettre en cause la sagesse des magistrats membres de la CES », a déclaré l’ancien président malgache, Marc Ravalomanana, qui a appelé ses partisans à défendre jusqu’au bout la candidature de son épouse Lalao Ravalomanana, et ce, malgré les pressions.

Une intervention faite par voie téléphone à ses partisans réunis au Magro à Behoririka et où Marc Ravalomanana a également accusé la France de « profiter de la pauvreté vécue au quotidien par la population », comme l’indique le site midi-madagasikara.mg.

Pour rappel, le gouvernement français par la voie diplomatique du Quai d’Orsay a annoncé le 6 juin dernier l’interdiction de séjour sur le sol français, d’Andry Rajoelina, de Didier Ratsiraka et de Lalao Ravalomanana, ainsi que de leur entourage familial et de tous les politiques qui bloquent le processus électoral dans la Grande Ile.

Source : indian-ocean-times.com
http://www.indian-ocean-times.com/Madagascar-L-ancien-president-Marc-Ravalomanana-accuse-la-France-de-profiter-de-la-pauvrete-de-la-Grande-Ile-et-denonce_a1806.html
[POLITIQUE]</p>
<p>MADAGASCAR : L'ANCIEN PRÉSIDENT RAVALOMANANA ACCUSE LA FRANCE DE PROFITER DE LA PAUVRETÉ DE LA GRANDE ILE ET DÉNONCE L’INGÉRENCE DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE </p>
<p>Alors que la communauté internationale veut toujours écarter de la course présidentielle la candidature d'Andry Rajoelina et de ses deux autres principaux concurrents, Lalao Ravalomanana et Didier Ratsiraka, avec le retrait volontaire du premier et la Cour Electorale Spéciale (CES) nouvellement réorganisée qui invaliderait ensuite les deux autres candidats controversés, l'ancien président Marc Ravalomanana, déchu en 2009, a dénoncé samedi depuis son exil sud-africain "trop d’ingérences de la Communauté internationale dans le cadre de la résolution de la crise malgache".</p>
<p>"De quel droit peut-elle  nous mettre la pression en exigeant de modifier la liste des candidats et de changer la structure de nos institutions... Le peuple malgache a le droit de choisir librement ses dirigeants… Par ailleurs, il ne faut pas remettre en cause la sagesse des magistrats membres de la CES", a déclaré l'ancien président malgache, Marc Ravalomanana, qui a appelé ses partisans à défendre jusqu'au bout la candidature de son épouse Lalao Ravalomanana, et ce, malgré les pressions.</p>
<p>Une intervention faite par voie téléphone à ses partisans réunis au Magro à Behoririka et où Marc Ravalomanana a également accusé la France de "profiter de la pauvreté vécue au quotidien par la population", comme l'indique le site midi-madagasikara.mg.</p>
<p>Pour rappel, le gouvernement français par la voie diplomatique du Quai d'Orsay a annoncé le 6 juin dernier l'interdiction de séjour sur le sol français, d'Andry Rajoelina, de Didier Ratsiraka et de Lalao Ravalomanana, ainsi que de leur entourage familial et de tous les politiques qui bloquent le processus électoral dans la Grande Ile. </p>
<p>Source : indian-ocean-times.com<br />
http://www.indian-ocean-times.com/Madagascar-L-ancien-president-Marc-Ravalomanana-accuse-la-France-de-profiter-de-la-pauvrete-de-la-Grande-Ile-et-denonce_a1806.html

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video