OUSMANE DEMBÉLÉ DE NOUVEAU BLESSÉ

Dembélé blessé

Pour la 7ème fois depuis son recrutement en provenance de Dortmund, Ousmane Dembélé est écarté des terrains pour une durée conséquente. Le franco-malien ne devrait plus rejouer avec Barcelone avant mi-juin.

Samedi, face au Celta Vigo, le blaugrana était pourtant titulaire, mais au bout de 6 minutes de jeu, bléssé, il est remplacé. C’est dans un communiqué officiel que le FC Barcelone annonce la blessure d’Ousmane Dembélé au biceps fémoral de la cuisse droite, ce qui peut prendre 3 à 4 semaines de rétablissement. L’ancien joueur de Dortmund manquera donc la demi-finale retour contre Liverpool à Andfield. Même en cas de qualification des Catalans en finale de ligue des champions, le Français ne serait pas apte à jouer. Avec Barcelone, Ousmane Dembélé n’a disputé que 35% des minutes de son équipe… Une stat qui montre les débuts mitigés de l’international Français. Autant de blessures en deux ans au FC Barcelone ce n’est pas un hasard, ça relance le débat sur les causes de ces blessures incessantes.

Une mauvaise hygiène de vie

Depuis son arrivée, le champion du monde a beaucoup fait parler de lui, surtout en dehors des terrains. Ousmane Dembélé avait tout d’abord viré son cuisinier avec qui il n’était pas d’accord sur l’alimentation. Pendant plusieurs mois donc, personne ne contrôlait ses différents repas. Quand on joue à un tel niveau et un tel rythme, on se doit de tout mettre en œuvre pour vivre sainement. En plus de l’alimentation, après quelques mois, le tricolore s’est mis à venir en retard aux entraînements, la cause ? Il dormait tout simplement… Son club, qui l’a acheté 147 millions, a donc dû prendre des dispositions, en lui octroyant un tuteur qui devra accompagner Dembélé quotidiennement. Après cette étape, le français était métamorphosé, plus aucune reproche de son club au point même que son coach Ernesto Valverdé le félicite en conférence de presse. Hélas, une autre blessure vient freiner l’élan du blaugrana.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook