• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • « Opération Spaghetti » : 411 kg de cocaïne saisis en mer

« Opération Spaghetti » : 411 kg de cocaïne saisis en mer

La lutte contre les narcotrafiquants en Côte d’Ivoire bat son plein. Depuis peu, une opération de démantèlement dénommée « opération spaghetti » trouble le business de la poudre en Côte d’Ivoire. 

Dans le cadre de  » l’opération Spaghetti« ,  les autorités ivoiriennes ont saisi ce 03 février 2020, une importante quantité de drogue en mer. Visant à démanteler un gros réseaux de narcotrafiquants, 411 kg de cocaïne ont ainsi été saisis. Le butin d’une valeur de 40 millions de dollars, aurait été acheminé depuis le Brésil.

Grosse saisie de cocaïne au large d’Abidjan en Côte d’Ivoire

Suivie de près par le général Vagondo Diomandé, ministre de la Sécurité et de la protection civile, l’opération a été un franc succès. En effet, après avoir obtenu l’information d’une source anonyme, les forces de sécurité ivoiriennes, sont intervenues au large du port d’Abidjan. Une importante quantité de cocaïne a été découverte à bord de trois embarcations.

« La cocaïne est arrivée du Brésil à bord d’un navire marchand. La cargaison a ensuite été transbordée dans trois embarcations, dans les eaux ghanéennes », a confié une source sécuritaire à nos confrères de Jeune Afrique. A bord des embarcations, trois ghanéens ont été interpellés, puis livrés aux mains des enquêteurs. Leur marchandise a elle été placée sous scellé dans les locaux de la marine locale.

Cette opération est le deuxième gros coup de filet, enregistré depuis le lancement de l’opération « Spaghetti connexion« . En juin 2019, l’arrestation d’une dizaine d’individus, parmi lesquels 6 italiens, 3 ivoiriens et 1 français, avait permis de démanteler un vaste réseau de trafic de drogue. Parvenant ainsi à mettre en lumière l’implication de membres de la « Camorra », la mafia napolitaine, et de la « Ndrangheta », la mafia calabraise.

411 kg de cocaïne en provenance du Brésil, un gros réseau démantelé en Côte d’Ivoire

Très pratiqué en Europe et en Amérique latine en l’occurrence, le trafic de drogue a depuis peu gagné le continent africain. Plusieurs réseaux se sont hélas déjà bien implantés. Les autorités sont donc appelées à doubler de vigilance et à tripler les mesures sécuritaires pour repousser ce phénomène. Démanteler les réseaux trafiquants et les commanditaires (des hommes du pouvoir le plus souvent) serait une bonne chose en Afrique et en Côte d’Ivoire en particulier. Une belle opération en somme pour la marine locale. Bon coup pour l’opération « spaghetti« !

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Journaliste-Reporter, Rédacteur, blogueur, Réalisateur et écrivain gabonais de 28 ans. Célibataire et sans enfants.

  • facebook
  • twitter
  • linkedIn
  • vimeo
  • youtube
  • instagram

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video