• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • LIBYE : ARRESTATION D’UNE BANDE ACCUSÉE DE TORTURE DE MIGRANTS

LIBYE : ARRESTATION D’UNE BANDE ACCUSÉE DE TORTURE DE MIGRANTS

Une bande accusée d’avoir enlevé et torturé des migrants soudanais en Libye a été arrêtée près de Syrte, à 450 km à l’est de la capitale Tripoli. « Il s’agit d’une bande composée de cinq Libyens et d’un Palestinien (…) qui ont torturé huit migrants qui sont actuellement soignés à l’hôpital Ibn sina » à Syrte, a précisé sur sa page Facebook ce groupe armé qui avait combattu les jihadistes de Daesh l’an dernier à Syrte aux côtés des forces du gouvernement d’union nationale (GNA).

Cette arrestation fait suite à une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Dans cette vidéo, des migrants sont torturés et frappés, certains sont même brûlés. Les bourreaux de ces candidats à l’immigration clandestine ont également demandé des rançons à leurs familles. Les autorités libyennes ont indiqué jeudi qu’ils ont été libérés et transférés à l’hôpital d’Ibn Sina à Syrte pour recevoir des soins.

Le 14 novembre, CNN avait déjà publié des images montrant des ventes aux enchères d’êtres humains dans une maison près de Tripoli, en Libye. Il s’agissait alors de migrants nigérians. Face à cette situation, le haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al-Hussein, a vivement dénoncé la détérioration des conditions de détention des migrants en Libye, jugeant « inhumaine » la coopération de l’Union européenne avec ce pays.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook