• Accueil
  • >
  • INSPIRATION
  • >
  • [INSPIRATION] FOCUS SUR PHYLLIS OMIDO, MILITANTE ÉCOLOGISTE KÉNYANE ET VAINQUEUR DU PRIX GOLDMAN.

[INSPIRATION] FOCUS SUR PHYLLIS OMIDO, MILITANTE ÉCOLOGISTE KÉNYANE ET VAINQUEUR DU PRIX GOLDMAN.

Phyllis Omido, une militante écologiste kenyane, a remporté le prestigieux prix Goldman.

Elle est connue pour sa campagne contre une usine de recyclage des batteries, accusée de menacer la santé d’une communauté dans la ville de Mombasa.

Le prix annuel Goldman récompense le travail de militants communautaires d’un prix de 175 000 dollars (£ 117 000).

En tant qu’employée de l’usine, Mme Omido a été poussée à agir après que son bébé ait été diagnostiqué d’un empoisonnement au plomb.

Elle avait quitté son emploi en 2009 et avait discuté avec les membres de sa communauté pour savoir s’ils avaient, eux aussi, souffert d’empoisonnement ou d’autres effets néfastes.

Elle a constaté que les gens se plaignaient de problèmes de santé, notamment de fausses couches, de mort-nés et de fortes fièvres, et que des poulets mouraient après avoir bu l’eau infectée par le plomb qui venait de l’usine.

Les chercheurs ont découvert des niveaux de plomb anormalement élevés dans le sol.

« Communauté paresseuse »

Mme Omido a alors débuté sa campagne pour le nettoyage de l’usine. Avec de nombreux habitants d’Owino Uhuru, elle a écrit des lettres à tous les niveaux du gouvernement mais la campagne a été ignorée.

On lui a dit qu’elle était une nuisance, que la communauté étaient « paresseuse » et qu’elle devrait être reconnaissante pour les emplois que l’usine apportait.

Finalement, avec l’implication de l’ONU et d’autres groupes internationaux, l’usine a été fermée en 2014. Mais la campagne de Mme Omido n’est pas terminée, puisqu’elle veut désormais utiliser l’argent du prix pour traduire le gouvernement en justice et ainsi, s’assurer que la zone est nettoyée et que l’environnement est sûr pour les citoyens kenyans.

 

Source : http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2015/04/150420_omido_kenya

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook