EPINAY S/ SEINE : GAYE CAMARA, 26 ANS, ABATTU PAR LA POLICE

Gaye Camara, un jeune homme de 26 ans blessé mardi par un tir de la police, est décédé ce jeudi.

Originaire de Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne), il avait été grièvement blessé à la tête à Epinay-sur-Seine par un policier qui tentait, avec ses collègues, d’interpeller des personnes soupçonnées d’utiliser une voiture volée, selon l’AFP.

Gaye Camara était au volant de cette voiture, marque Polo Volkswagen avec deux autres personnes. L’un des trois occupants est alors monté à bord de la voiture. C’est à ce moment précis que les policiers auraient décidé d’intervenir. Ils ont ouvert le feu quand la voiture aurait tenté de « passer en force », tirant à huit reprises. Gaye Camara recevra une balle dans la tête et les deux autres hommes seront interpellés et placés en garde à vue. 

Les policiers plaident la légitime défense en expliquant  que Gaye aurait tenté de fuir l’interpellation en forçant le barrage. Une version que contestent les proches et habitants du quartier. 

Les trois policiers, qui ont utilisé leur arme, ont été entendus par la police des polices mercredi, afin de vérifier si les conditions de la légitime défense étaient réunies. Selon une source proche de l’enquête, « les versions des trois policiers se sont révélées concordantes ». Leur placement en garde à vue n’a pas été requis, rapporte le journal 20 minutes

En début de soirée jeudi, une quarantaine de personnes ont manifesté devant le commissariat d’Epinay-sur-Seine.

L’enquête se poursuit. La sûreté départementale a été saisie.

Une cagnotte a été ouverte pour aider la famille à organiser ses obsèques : https://www.leetchi.com/fr/Cagnotte/29014982/df03e819

Cette histoire nous rappelle tristement, l’affaire d’Adam Traoré décédé lors de son interpellation par les gendarmes le 19 juillet 2016 à Beaumont-sur-Oise.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook