• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • [DOCUMENTAIRE] LE VOYAGE D’UN AFRO AMÉRICAIN EN TERRE DE NUBIE

[DOCUMENTAIRE] LE VOYAGE D’UN AFRO AMÉRICAIN EN TERRE DE NUBIE

 

NegroNews vous propose de regarder Le voyage d’un afro américain en terre de Nubie, pour découvrir des vestiges d’une civilisation aussi ancienne et rayonnante que la civilisation égyptienne. Un royaume ayant connu des pharaons qui ont gouverné toute l’Egypte unifiée notamment Piankhy, puis son petit frère Chabaka, puis ses deux fils Chabakata et Taharqa.

9778_1380099652285106_7161871891765569351_n
La Nubie etait surtout reconnue dans l’ancienne Egypte comme le pays de redoutables archées que craignaient toujours leurs cousins égyptiens.
Ainsi que pour son immense réserve d’or, et son très grand culte divin. la quasi totalité de l’or egyptien venait de Nubie. et les deux peuples sont passés par plusieurs étapes relationnelles, parfois froides, parfois chaudes.
Elle a à plusieurs reprises sorti l’Egypte des envahisseurs étrangers notamment les hyksos, les assyriens, les perses, etc.. et s’est à plusieurs reprise liée au culte Égyptien pour former un Royaume unifié avec nubiens et égyptiens marchant mains dans la main devenant ainsi le pays le plus puissant de tous les temps.

 

 

PS : Petite rectification dans le documentaire : Piankhy n’est pas le premier pharaon noir, il est un pharaon noir foncé c.a.d. nubien ayant réunifié les deux Egypte vers – 750 après avoir chassé les assyriens du pays. Avant lui plusieurs recherches ont prouvé que la plupart des pharaons Égyptiens étaient de type négroïdes, c.a.d. noirs, et que les premiers pharaons de type blancs ou arabes apparaissent à la basse époque, c.a.d. vers -650 jusqu’à la fin de l’Egypte antique, suite aux différentes invasions,assyriennes, perses, grecques puis romaines.
Mais de -4000 à -650 les pharaons égyptiens étaient tous noirs. Soit noirs type peuls, soit noirs foncés type nubiens. mais ils étaient ni berbères ni arabes ni blancs ni perses.

La_tombe_de_Sethi_1er_1294-1279_av_J-C_4_races

Comme on le voit sur ces fresques retrouvée dans la tombe du pharaon Sethi 1er père de Ramsès II. Les Égyptiens faisaient bien la distinction entre les nubiens, noirs foncés, les blancs, les berbères, les assyriens arabes, et eux.. ils ne se dessinaient pas du tout blancs comme veut nous faire croire Hollywood.  Après tout, c’est à nous de faire nos films au lieu de leur demander à chaque d’annuler les leurs qui sont purement des fantasmes.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook