• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • CYCLONE IDAI : LE MOZAMBIQUE ET LE ZIMBABWE VIOLEMMENT FRAPPÉS

CYCLONE IDAI : LE MOZAMBIQUE ET LE ZIMBABWE VIOLEMMENT FRAPPÉS

Plus de 100 personnes sont mortes après le passage d’une tempête tropicale qui a balayé le Mozambique et le Zimbabwe. Le cyclone Idai a eu un impact « massif et horrible » sur la ville portuaire de Beira au Mozambique, a déclaré la Croix-Rouge.

Il a touché la terre jeudi avec des vents atteignant 177 km/h mais les équipes de secours n’ont atteint que Beira dimanche.

Des personnes ont été sauvées des arbres, des maisons ont été détruites et des toits ont été détruits, a révélé le responsable de l’équipe d’évaluation de la Croix-Rouge, Jamie LeSeur.

Le cyclone a tué au moins 150 personnes dans toute l’Afrique australe. Plus de 80 personnes sont mortes dans l’est et le sud du Zimbabwe, a déclaré Nick Mangwana, directeur du ministère de l’Information, à l’agence de presse Reuters.

Cela inclut deux pensionnaires du district de Chimanimani, décédés après que leur dortoir ait été touché par les secousses.

Au moins 68 personnes sont mortes au Mozambique, principalement autour de Beira, ont annoncé les autorités locales. Le Malawi a également été durement touché. Les inondations qui y ont eu lieu, causées par les pluies qui ont précédé l’atterrissage du cyclone, ont fait au moins 122 morts, rapporte Reliefweb.

La population de Beira, qui compte 500 000 habitants, a déployé un « effort incroyable » pour rouvrir les routes de la ville, a déclaré M. LeSeur au programme Newsday de la BBC.

« Beira a été sévèrement frappé. Mais nous entendons dire que la situation en dehors de la ville pourrait être encore pire », indique un communiqué de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Stéphane BAI

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook