• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • [CULTURE] TÉMOIGNAGES DE PERSONNES QUI ONT VÉCU AU TEMPS DE L’APARTHEID

[CULTURE] TÉMOIGNAGES DE PERSONNES QUI ONT VÉCU AU TEMPS DE L’APARTHEID

En zoulou, shosholoza est une parole d’encouragement, quelque chose comme « en avant, n’abandonne pas ». Repris en choeur dans les mines et les trains par les ouvriers noirs pour se donner du courage, le chant est devenu une sorte de deuxième hymne national sud-africain et a donné son nom à la compagnie de chemins de fer qui exploite la ligne Johannesburg-Le Cap. Vingt ans après la fin de l’apartheid, les voyageurs filmés à bord du Shosholoza Express pendant ce trajet de 27 heures racontent ce qu’était la vie au temps de la ségrégation et ce qu’il en est de l’Afrique du Sud aujourd’hui. Tandis que le train traverse des centres-ville modernes, des townships sordides et des paysages qui s’étendent à perte de vue, on comprend que si rien n’est plus comme avant, tout n’est pas non plus comme cela devrait être.

[ad#ad-adsente-texte-1]

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook