• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • Côte d’Ivoire : Fin de cavale pour l’un des couples les plus recherchés d’Europe

Côte d’Ivoire : Fin de cavale pour l’un des couples les plus recherchés d’Europe

Recherchés depuis 23 ans par la police européenne, Jean-Claude Lacote et Hilde Van Acker, respectivement de nationalité franco-ivoirienne et belge, « ont été arrêtées à Abidjan par la gendarmerie, M. Lacote mercredi soir et Mme Van Acker le jeudi matin », a confirmé Céline D’Havé, porte-parole du parquet de Flandre-Occidentale à Bruges.

Le couple avait jusqu’ici vécu sous les fausses identités de Bonnie et Clyde avant d’être interpellé cette semaine par Une unité de la gendarmerie ivoirienne. Jean-Claude Lacote et Hilde Van Acker étaient recherchés par Europol depuis 1996 pour le meurtre d’un ressortissant britannique dans une station balnéaire en Belgique.

L’homme âgé de 53 ans et sa compagne de 56 ans, ont été condamnés en 2011 à la prison à vie par la cour d’assises de Bruges pour le meurtre de Marcus John Mitchell, ressortissant britannique en Belgique. Ce crime a été perpétré sur la côte belge dans la station balnéaire du Coq. Le Britannique a été abattu de deux balles dans la tête. Au début de l’enquête sur cette affaire le couple avait été arrêté, mais pas pour longtemps. Cette histoire, qui mêle trafic de stupéfiant, escroquerie et meurtre, avait fait un tollé dans la presse belge. Ils ont donc profité de leur liberté temporaire pour filer entre les doigts d’Europol.

Le parquet belge va demander leur extradition à la Côte d’Ivoire. Dès leur retour en Belgique, ils seront sous le coup de leur condamnation (prononcée en 2011) à la réclusion à perpétuité. Ils auront droit à deux semaines pour demander à être rejugés. Les deux amants ont une fille qui était scolarisée à Abidjan. Le couple a été arrêté suite au lancement de la campagne « le crime n’a pas de sexe » par Europol pour arrêter les femmes européennes les plus recherchées des pays de l’Union européenne.

Le couple figurait sur le site interactif d’Europol qui dévoile les visages de criminels en fuite recherchés par les polices de 21 pays de l’Union européenne. Ce site est inspiré des méthodes de recherches américaines ainsi que du site « Most Wanted » du FBI. Selon un journal belge, Jean-Claude Lacote avait prétendu en 1996 qu’il était « un agent des douanes allemandes, du MI5 britannique et un informateur de la police française ». Le couple n’était pas à son premier crime avec l’assassinat de Marcus John Mitchell.

Harris DJIRO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video