• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • L’Ouganda fabrique désormais ses propres téléphones et ordinateurs portables

L’Ouganda fabrique désormais ses propres téléphones et ordinateurs portables

La société chinoise ENGO Holding Limited a inauguré ce vendredi une usine d’assemblage et de fabrication d’ordinateurs et de téléphones mobiles dans le parc industriel de Namanve, dans le district de Wakiso en Ouganda. La cérémonie d’inauguration s’est faite en présence du président Yoweri Museveni. Ce projet a été entériné suite à un protocole d’accord entre ENGO Holdings et l’Autorité nationale des technologies de l’information de l’Ouganda (NITA-U).

Les travaux nécessaires à la construction de cette usine ont duré cinq mois. Le directeur exécutif de la Nita-u, James Saaka, se dit satisfait de la réussite de ce projet : « Nous avons élaboré de nombreuses normes et directives auxquelles les entités publiques et privées doivent se conformer, lors du développement de leurs systèmes informatiques. Nous avons maintenant entrepris d’élaborer des normes pour guider la fabrication de produits électroniques, d’équipements TIC, y compris des ordinateurs et des produits connexes », a-t-il déclaré.

Le directeur exécutif d’ENGO Holdings, Ares Chow Yu Qing, avait fait part de la capacité de production de l’usine. « Nous produirons 100 000 gadgets par mois ; pour les ordinateurs, la cible, c’est un million par an, en fonction de la demande », avait-il affirmé. « C’est un grand pas de l’Ouganda dans cet espace, mais nous devons évoluer de paire avec le reste du monde en termes de normes et de qualité pour être compétitifs », a ajouté James Saaka. Les appareils seront commercialisés sous le nom de marque Simi Mobile.

Rappelons qu’en 2018, l’Ouganda par la branche commerciale des Forces de défense populaires NEC (National entreprise corporation), avait signé un accord de partenariat sur un projet du même genre avec LifeMobile, la branche commerciale de la société américaine CTI Africa. Portant aussi sur une usine d’assemblage de téléphones, l’investissement était estimé à 10 000 000 de dollars US.

Harris DJIRO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video