• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • BEYONCÉ ROMPT AVEC REEBOK EN RAISON D’UN MANQUE DE DIVERSITÉ RACIALE

BEYONCÉ ROMPT AVEC REEBOK EN RAISON D’UN MANQUE DE DIVERSITÉ RACIALE

La mégastar de la musique américaine, Beyoncé, et Adidas ont annoncé jeudi leur collaboration avec Ivy Park. La native de Houston s’apprête à lancer des vêtements de sport et des baskets avec la marque après plusieurs réunions avec des concurrents, notamment Under Armour, Jordan Brand et Reebok.

Les raisons d’une rupture

La chanteuse Beyoncé aurait mis à fin à une négociation avec Reebok à cause du manque de diversité dans les origines de l’équipe chargée de travailler avec elle, raconte le site Refinery 29. Selon le journaliste Nick DePaula, qui s’est exprimé dans l’émission The Jump sur ESPN, elle aurait simplement demandé si l’équipe présente dans la pièce était bien censée collaborer avec elle, avant de se fendre de cette phrase : « Personne dans cette pièce ne reflète mon histoire, ma couleur de peau, d’où je viens et ce que je désire réaliser ».

En novembre dernier, Beyoncé avait en effet décidé de stopper la collaboration entre sa marque Ivy Park et les boutiques Top Shop, en raison des accusations de harcèlement sexuel et de racisme proférées contre le propriétaire Philip Green. Le richissime homme d’affaires britannique avait pourtant tout fait pour que ces accusations ne deviennent pas publiques.

Ce jeudi 4 avril, Adidas a annoncé que Beyoncé rejoignait la famille Adidas aux côté de Kanye West et sa collection Yeezy. La marque de sportswear semble avoir convaincu la chanteuse en proposant plus qu’un simple contrat de partenariat, comme elle l’a précisé dans son communiqué.

« Une Créatrice emblématique [et] une dirigeante d’entreprise reconnue »

« C’est le partenariat de ma vie pour moi », a déclaré Beyoncé dans le même communiqué. « Adidas a eu un succès incroyable en repoussant les limites de la créativité. Nous partageons une philosophie qui place la créativité, la croissance et la responsabilité sociale au premier plan des affaires. J’ai hâte de relancer et d’étendre Ivy Park à une échelle véritablement mondiale avec un leader dynamique et éprouvé ».

Le nouvel Ivy Park comprendra des produits passionnants dans l’espace sportif qui se concentrent sur l’autonomisation et le renforcement des capacités de la prochaine génération d’athlètes, de créateurs et de leaders. Et comme il s’agit de Beyoncé, nous pouvons nous attendre à une riche narration et des graphiques.

« En tant que marque de sport créatrice, Adidas remet en question le statu quo et repousse les limites de la créativité grâce à son approche open source », a déclaré Eric Liedtke, membre du conseil d’administration de Global Brands, dans un communiqué de presse. « Beyoncé est une créatrice emblématique, mais également une dirigeante d’entreprise reconnue. Ensemble, nous pouvons inspirer le changement et responsabiliser la prochaine génération de créateurs ».

L’année dernière, Beyoncé a racheté Ivy Park, sa ligne d’athlétisme, à Topshop après l’affaire présumée de harcèlement sexuel par le magnat Philip Green. Son nouveau partenariat avec Adidas respectera pleinement la propriété d’Ivy Park par Beyoncé, qui poursuit son parcours en tant que première femme noire à être l’unique propriétaire d’une marque d’athleisure.

Elle assure vouloir inspirer une nouvelle génération de créateurs et participer à l’enclenchement d’un changement positif dans le monde à travers le sport.

NN

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook