• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • Bénin : Accusé d’ingérence, l’ambassadeur de l’Union européenne sommé de quitter le pays

Bénin : Accusé d’ingérence, l’ambassadeur de l’Union européenne sommé de quitter le pays

Ce mercredi après avoir été accusé d’ingérence dans la politique intérieure béninoise, l’ambassadeur de l’Union européenne, Olivier Nette, a été invité à quitter le pays. « Il s’intègre beaucoup trop dans les affaires intérieures. Il ne respecte pas son devoir de réserve de diplomate », a déclaré un diplomate béninois haut placé qui a préféré gardé l’anonymat. La même source a confirmé qu’un ultimatum lui a été donné et celui-ci s’étend jusqu’au 1er décembre.

« Le ministère des affaires étrangères du Bénin avait déjà plusieurs fois attiré son attention sur des excès, mais il a persisté. Il se disait protégé par Bruxelles », a ajouté le diplomate. Le 20 novembre, les autorités avaient pris la peine d’informer le service d’action extérieure de l’Union européenne de leur décision de retirer leur agrément à Olivier Nette, ressortissant allemand et chef de la délégation de l’UE au Bénin.

« Pour l’UE, rien ne peut justifier une telle mesure dans les bonnes relations globales qui existaient jusqu’à présent entre l’UE et le Bénin », a affirmé une porte-parole de l’Union européenne. Et d’ajouter : « Nous avons donc demandé d’urgence à nos partenaires béninois des éclaircissements sur les raisons spécifiques de leur décision, mais nous ne les avons pas encore reçu à ce stade ».

L’ensemble de la diplomatie européenne se trouvant en poste à Cotonou parle d’une prise de décision brutale. Selon elle, il y a eu vice de forme dans la procédure en vigueur.

Harris DJIRO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook