• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • RDC : Selon un neveu de Patrice Lumumba, la France offre un œuf aux congolais pour obtenir un bœuf

RDC : Selon un neveu de Patrice Lumumba, la France offre un œuf aux congolais pour obtenir un bœuf

Activiste anti-corruption, Jean-Jacques Lumumba, s’est adressé à Sputnik en se prononçant sur la situation actuelle et les problèmes que connaît la République démocratique du Congo. Selon ce militant connu pour être le neveu de Patrice Lumumba, l’intérêt de la France et de la Russie pour la RDC est la preuve que son pays est dans une position géostratégique et dispose d’énormes ressources qui font de lui « l’un des pays les plus riches du monde ». « Si la France vient au chevet du Congo, ce n’est pas pour le bonheur des Congolais, ce n’est pas pour l’intérêt des Congolais. C’est d’abord pour l’intérêt de la France », a-t-il affirmé.

Lors du sommet de Sotchi en octobre dernier, la Russie a signé un certain nombre d’accords avec la RDC, ce qui ouvre la voie à un rapprochement entre les deux pays. La France qui, selon lui, voudrait garder un œil sur le Congo, joue le tout pour le tout en offrant des aides financières conséquentes. Il y a l’exemple des 65 millions d’euros annoncés récemment par le président Emmanuel Macron. Cependant, il insiste sur le fait que les problèmes des Congolais doivent trouver solution aux mains des autorités et des citoyens de la RDC.

« Ce n’est pas l’affaire de la France, ce n’est pas l’affaire de la Russie, ce n’est pas l’affaire des Etats-Unis, c’est notre affaire à nous-mêmes. Le problème est congolo-congolais. Le problème du Congo, j’insiste, ne vient pas de l’extérieur », martèle Jean-Jacques Lumumba. Selon lui, le combat que mène la République démocratique du Congo, depuis les années de l’indépendance, est mal orienté. Les critiques s’acharnent sur l’ancienne métropole et les pays de l’occident tandis la politique de gouvernance est mauvaise et la corruption a atteint son paroxysme.

Après avoir travaillé en tant que responsable du crédit dans une banque, il avait été témoin à plusieurs reprises de transactions douteuses et louches. Il avait dans un premier temps tenté de dénoncer ces pratiques, mais les menaces et les possibilités de représailles l’ont poussé à fuir et à s’exiler en France. C’est suite à cela qu’il a décidé de créer un réseau panafricain de lutte contre la corruption. Pour lui, éradiquer la corruption permettra aux Congolais de jouir des richesses dont ils disposent.

Harris DJIRO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook