AFRIQUE DU SUD : JACOB ZUMA DÉMISSIONNE 

Il avait d’abord annoncé son refus de quitter le pouvoir, finalement Jacob Zuma a décidé de capituler. 

Le président sud-africain a finalement décidé de se plier aux ordres de son parti, le Congrès national africain (ANC). 

Il a annoncé, dans la soirée du mercredi 14 février, sa démission avec « effet immédiat », sans attendre le débat autour d’une motion de défiance, jeudi, au Parlement.

« J’ai décidé de démissionner du poste de président de la République avec effet immédiat, même si je suis en désaccord avec la direction de mon organisation », a-t-il déclaré lors d’une allocution retransmise en direct à la télévision.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook