• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] TCHAD: LES ONG CONTRE LE NOUVEAU CODE PÉNAL QUI CONDAMNE L’HOMOSEXUALITÉ

[ACTUALITÉ] TCHAD: LES ONG CONTRE LE NOUVEAU CODE PÉNAL QUI CONDAMNE L’HOMOSEXUALITÉ

Les organisations de défense des droits de l’Homme se mobilisent contre l’article 361 bis du projet de nouveau code pénal tchadien. Si cet amendement est adopté, l’homosexualité sera punie de 15 à 20 ans de prison. La FIDH et sa ligue au Tchad, la LTDH, condamnent cette réforme.

« Criminaliser l’homosexualité est discriminatoire et démagogique, alors que le Tchad a besoin de justice sociale, de démocratie et de développement », a expliqué Dobian Assingar, président d’honneur de la LTDH, la Ligue tchadienne des droits de l’homme.

Et selon Me Drissa Traoré, vice-président de la FIDH, « le chef de l’État et l’Assemblée nationale doivent garantir l’égalité des citoyens devant la loi quelque soit leur religion, leur origine, leur opinion ou leur orientation sexuelle ».

Une inquiétude partagée par Christian Mukosa chercheur à Amnesty. « Nous, Amnesty International, nous interpellons les autorités tchadiennes, non seulement le gouvernement mais aussi le Parlement, pour [qu’elles] s’assure[nt] que toute modification du code pénal tchadien respecte les obligations internationales et régionales du pays, lance le chercheur.

En analysant cette proposition de modification du code pénal, relative à la question de l’homosexualité, il s’avère non seulement que le texte est vague mais le texte nous paraît tellement dangereux parce que quelqu’un, sur simple dénonciation, peut-être puni jusqu’à 20 ans de prison et des amendes allant jusqu’à l’équivalent de 1000 dollars américains ».

Et le chercheur rappelle le principe de l’égalité de tous face à la loi. « Nous pensons que ça ne doit pas se faire de cette façon-là et nous appelons aux autorités du Tchad, de s’assurer que leur code pénal soit conforme aux normes internationales, y compris les droits à la non discrimination et les droits à l’égalité de tout le monde devant la loi ».

Source : http://www.rfi.fr/afrique/20140924-homosexualite-ong-montent-creneau-contre-le-nouveau-code-penal/

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video