• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] LA GUADELOUPE PRÉSENTE SON PLAN D’ACTION POUR LE TRÈS HAUT DÉBIT

[ACTUALITÉ] LA GUADELOUPE PRÉSENTE SON PLAN D’ACTION POUR LE TRÈS HAUT DÉBIT

Alors que l’ARCEP vient de publier les résultats d’une étude sur les usages et équipements en outre-mer, la Guadeloupe a présenté son schéma directeur d’aménagement numérique. Grâce à ce plan d’action, l’île espère atteindre une couverture complète en très haut débit d’ici 2022. Pourtant, il y a urgence.

Il n’y a pas que la métropole qui prend conscience de la nécessité du très haut débit, les territoires d’outre-mer aussi. Hier, La Présidente de Région, Josette Borel-Lincertin et la préfète de Guadeloupe, Marcelle Pierrot, ont organisé une présentation du Schéma Directeur d’Aménagement Numérique de la Guadeloupe.

Ce document est la feuille de route que suivra l’île pour apporter le haut débit (en zones blanches) et le très haut débit. La Région a indiqué qu’elle avait déjà engagé de nombreuses actions comme la pose d’un câble sous-marin et son exploitation pour raccorder l’île aux réseaux mondiaux. Cette première étape a permis de faire chuter le prix de la bande passante de 2 000 € à 375 € le Mbit/s par mois.

Aujourd’hui, la priorité est d’apporter le haut débit dans les zones non desservies par Internet et de préparer le déploiement de la fibre optique sur toute l’île. Grâce à ce plan d’action, la région ambitionne de couvrir toute l’île d’ici 2022.

Cette présentation coïncide avec la présentation d’une étude sur les usages et équipements numériques en outre-mer par l’ARCEP. Les résultats laissent apparaître que les besoins numériques sont aussi importants sur l’île qu’en métropole. En effet, 98 % des foyers sont équipés d’un téléviseur, le taux d’équipement des ménage en téléphone fixe (87%) est qu même niveau que celui observé dans l’hexagone. En matière d’équipement d’ordinateurs le taux est inférieur à celui de la métropole : 65 % sur l’île contre 74,8 % dans l’hexagone.

Toutefois en ce qui concerne la connexion Internet, l’île souffre de grandes disparités. D’après l’ARCEP, 52 % des foyers disposent d’une connexion Internet fixe et 50 % sont équipés d’une connexion haut débit, soit 22 points de moins que l’accès Internet à domicile des métropolitains. Par ailleurs, 13 % des ménages, soit 21 000, possèdent un ordinateur non relié à Internet.

Des débits catastrophiques

L’étude du gendarme des télécoms révèle que les Guadeloupéens sont vraiment mal lotis question débits. En effet, 61 % d’entre eux bénéficient d’une connexion inférieure à 2 Mbps. A la lecture de ces résultats, on comprend mieux l’urgence du déploiement du haut et très haut débit en Guadeloupe. Au regard des besoins des habitants de l’île, l’horizon 2022 semble loin mais le gouvernement espère aller plus vite.

Source : Degroupnews
http://www.degroupnews.com/actualite/n8812-fibre_optique-deploiement-guadeloupe-outre_mer-tres_haut_debit.html

#

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video