• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] HAITI: EVASION D’UN DES CHEFS DE GANGS LES PLUS PUISSANTS DE LA CARAÏBE

[ACTUALITÉ] HAITI: EVASION D’UN DES CHEFS DE GANGS LES PLUS PUISSANTS DE LA CARAÏBE

Clifford Brandt, arrêté le 22 octobre 2012 par la police haïtienne pour son implication présumée dans l’enlèvement et la séquestration de deux ressortissants canadiens à Port-au-Prince, s’est évadé, dimanche, d’une prison en Haïti.

Il est l’un des plus puissants chefs de gang de la Caraïbe selon les autorités haïtiennes. La police nationale haïtienne a confirmé son évasion dimanche de la prison civile de la Croix-des-bouquets, le deuxième plus grand centre carcéral du pays. « L’évasion a été fomentée de l’intérieur même de la prison de la Croix-des-bouquets » , a indiqué le porte-parole de la police, l’inspecteur de police Gary Desrosiers.

Les autorités offrent un million de gourdes soit environ 20.000 euros à ceux qui pourraient fournir des informations permettant de procéder à l’arrestation de Clifford Brandt. Pour le moment, la frontière terrestre est fermée et la police effectue des recherches afin de retrouver le présumé kidnappeur.

SPECTACULAIRE

« C’est une évasion très suspecte » , a indiqué pour sa part, le chef de la police nationale. Godson Orélus a souligné que les murs et les barrières de la prison n’ont pas été enfoncés. Une enquête a été diligentée sur cette évasion spectaculaire, a-t-il annoncé. Les informations disponibles à Port-au-Prince laissent croire qu’un commando lourdement armé attendait Clifford Brandt à la sortie de la prison. Ils ont tiré sur la prison avant de laisser la zone.

En octobre 2012, Clifford Brandt qui est aussi un homme d’affaires issu d’une des familles les plus riches d’Haïti, a été arrêté par les forces de l’ordre. La police lui reprochait son implication dans le kidnapping de deux enfants de la famille Moscosso, une autre famille très riche du pays.
Le gang de Clifford Brandt avait exigé 1.2 millions de dollars américains pour leur libération. Selon la police nationale, plusieurs policiers étaient impliqués dans ce rapt.

Plus de 300 autres prisonniers ont pris la fuite au moment de l’évasion de Clifford Brandt. Un agent de la prison, Placide Wilfrid, a été blessé pendant l’évasion. Au cours de l’intervention de la police pour reprendre le contrôle de la prison de la Croix-des-bouquets, six otages ont été libérés ; quatre agents de la prison et deux infirmières.

Source: Robenson Geffrard – FranceAntilles.fr

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook