[ACTUALITÉ] CAMEROUN : KRIBI AURA SON AÉROPORT

Le mémorandum en vue du lancement des études a été signé le 23 décembre 2013, entre le ministre des Transports et une société chinoise.

La ville de Kribi sera desservie dans les prochaines années, par la voie aérienne. Ceci, en plus de la voie maritime par l’entremise du port ferroviaire ou encore par voie terrestre à travers la construction annoncée d’une autoroute. Les études de faisabilité viennent d’être confiées à la société Anhui foreign economic construction Co Ltd group, avec la signature du mémorandum d’entente le 23 décembre 2013.

Le ministre des Transports a placé cette autre action du gouvernement dans la volonté du Chef de l’État, de conduire le Cameroun vers son émergence à l’horizon 2035. Ceci passant bien entendu par la construction des infrastructures modernes. Et dans ce domaine, les transports restent un facteur important. Mais Robert Nkili, au terme de cette signature du mémorandum, a tenu à repréciser que la signature de ce dernier n’est pas synonyme d’attribution du marché de construction de l’aéroport. Cette compétence selon lui, est dévolue au ministre de l’économie de la planification et de l’aménagement du territoire.

La société chinoise, dont on dit beaucoup de bien, existe depuis une trentaine d’année et se spécialise dans la construction des routes, des stades, des aéroports entre autres. Elle était représentée à cette cérémonie de signature par la vice-présidente madame Ni Ziying. Cette dernière a saisi cette occasion pour vanter les projets déjà réalisés par sa société en Afrique, notamment avec la construction des autoroutes à l’île de Madagascar, l’aéroport en Mozambique, la construction des tours administratives.

Elle reste très présente en Côte d’Ivoire où elle œuvre aux côtés des nouvelles autorités, pour reconstruire le pays. La réalisation de cette étude sera dès lors, son premier galop d’essai au Cameroun.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook