• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] BURKINA FASO : LA FAMILLE DE THOMAS SANKARA APPELE LES AUTORITÉS DE LA TRANSITION À VITE SE SAISIR DU DOSSIER SANKARA

[ACTUALITÉ] BURKINA FASO : LA FAMILLE DE THOMAS SANKARA APPELE LES AUTORITÉS DE LA TRANSITION À VITE SE SAISIR DU DOSSIER SANKARA

Dans un communiqué daté du 3 mars, la veuve de l’ancien président burkinabé Thomas Sankara, Mariam Sankara déclare n’avoir pas encore eu de contact officiel avec les autorités de la transition depuis la chute de Blaise contrairement à ce qui se dit dans la presse.

Par ailleurs, la famille du défunt président a réaffirmé sa disponibilité à discuter des modalités de la réouverture du dossier Thomas Sankara et encourage le pouvoir en place à tourner la page de l’impunité.

Dans le communiqué, elle exhorte les autorités de la Transition à « lancer conformément à la décision onusienne, les investigations ainsi que les procédures d’identification légistes qui ne peuvent s’entendre que dans le cadre d’une procédure d’instruction à même d’aboutir à la manifestation de la vérité ».

Concernant ce point, les conseils de la famille Sankara promettent de tenir, dans les prochains jours, une conférence de presse pour informer les burkinabé de l’évolution du traitement du dossier.

Lors de son investiture le 21 novembre 2014, Michel Kafando, le président de la transition burkinabé, avait annoncé la réouverture des dossiers en souffrance, tel que ceux relatifs à Thomas Sankara et au journaliste Norbert Zongo, lui assassiné en 1998 alors enquêtait sur la disparition du chauffeur de François Compaoré, le frère de Blaise.

Mais, plus de trois mois après, rien n’est encore officiellement entamé.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook