• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • RDC : L’HISTOIRE DES DEUX GORILLES DANS LE SELFIE DU RANGER

RDC : L’HISTOIRE DES DEUX GORILLES DANS LE SELFIE DU RANGER

Le 18 avril dernier, un garde forestier congolais a publié sur Facebook une selfie de lui et deux gorilles qui allait devenir virale. La photo doit en effet son originalité et sa popularité à la pose presqu’humaine des deux primates debout sur leurs pattes, derrière le ranger du parc national de Virunga au Congo. Une posture qui, si elle a amusé beaucoup d’internautes n’a pas manqué d’intrigues plus d’un. Voici l’histoire derrière l’image.

Contrairement à ce que certains ont pu être tenté de croire, le selfie du ranger et des deux gorrilles n’est pas un amusant fruit du hasard comme ces clichés assez surprenants de la jungle réalisés par un chanceux photographe animalier. Il s’agit d’une photographie faite en compagnie d’animaux apprivoisés.

Élevés par les humains

Ces deux gorilles, orphelins à l’âge de quelques mois après que leurs parents ont été tués par des braconniers, ont été secourus par des rangers et ont grandi dans le sanctuaire Senkwekwe, un centre pour gorilles orphelins dans le parc national des Virunga – et « la seule installation au monde pour les gorilles de montagne orphelins« , précise le site du parc.

Les grands singes sont en effet victimes de réseaux de braconniers qui cherchent à s’emparer des bébés gorilles pour les vendre comme animaux de compagnie en Asie, quitte à tuer les adultes qui les protègent.

Pour Innocent Mburanumwe, le directeur adjoint du parc, ces deux gorilles considèrent les rangers qui s’occupent d’eux comme leurs parents. « Ils imitent les humains« , explique-t-il à la BBC, et se tenir sur deux pattes est leur manière « d’apprendre à être des êtres humains« . Cependant, les voir debout n’est pas quelque chose de commun, fait-il remarquer : « J’ai été très surpris de voir ça… C’est très drôle. C’est très curieux de voir comment un gorille peut imiter un être humain et se tenir debout« .

Espèce menacée

Le cliché, diffusé sur Facebook le 18 avril, a été partagé plus de 21.000 fois et est devenu viral, les internautes s’étonnant de voir les gorilles reproduire les comportements humains.

Pourtant, si la photo amuse, elle raconte en réalité une bien triste histoire. Le métier de garde, dans le cadre de la lutte contre le braconnage, est très dangereux. Le parc national des Virunga rend ainsi régulièrement hommage aux rangers tués en exercice.

En vingt ans, ils sont plus de 130 à avoir péri dans ce site classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

NN

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook