[FILM] BALLON D’OR

Voir le film :

Synopsis :

Au fin fond de la Guinée, Bandian, 12 ans, n’a qu’une passion, le football. Un jour, une jeune femme de Médecins sans frontières lui offre un ballon en cuir qui précipite les événements : à la suite d’un match, Bandian quitte son village pour s’installer à Conakry, où un imprésario le repère. Mais avant de rentrer à l’école du foot, Bandian doit surmonter quelques épreuves…

Le film s’inspire plus que librement – notamment dans son dénouement – de la véritable histoire de Salif Keita, premier joueur africain à avoir reçu un ballon d’or, récompense suprême, et dont les dribbles firent jadis les beaux jours de l’AS Saint-Etienne. Keita joue lui-même le rôle de l’entraîneur de l’école de football. «Le Ballon d’or» s’amuse à mélanger âges – Bandian est bien petit pour ses 12 ans – et époques : il s’agit avant tout d’un conte, le joyeux récit des premiers succès d’un petit footballeur prodige, le rêve éveillé de millions d’enfants dans le monde… Malgré quelques naïvetés inévitables, le film ne tombe jamais dans la mièvrerie. Cheik Doukouré a réussi à faire passer, jusque dans ses excès, la passion de l’Afrique pour le ballon rond, à l’image de cette scène très émouvante où le petit village guinéen suit à la radio les exploits des Lions indomptables camerounais pendant la Coupe du Monde 1990.

(la dépêche du Midi)

Commentaires

commentaires

  • facebook Facebook
  • googleplus GooglePlus
  • twitter Twitter
  • linkedin Linkedin
  • linkedin Telegram
Précédent «
Suivant »