• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • [SPORT] HAMILTON, « AU-DELÀ DE LA MALCHANCE »

[SPORT] HAMILTON, « AU-DELÀ DE LA MALCHANCE »

  • Par 1oo312ksa
  • 5 Années
  • SPORT

Lewis Hamilton va finir par croire que le mauvais sort s’acharne contre lui. Quand l’Anglais ne commet pas des erreurs, comme celle de couper intentionnellement son effort lors de sa deuxième tentative en Q3 à Silverstone (6e des qualifications), c’est la mécanique qui le trahit. Il y a une semaine, à Hockenheim, ses freins avaient lâché lors d’un tour rapide en Q1 et il avait fini sa course dans les pneus, pour une 20e place sur la grille. Samedi, en Hongrie, c’est apparemment une fuite d’essence qui a provoqué un incendie sur sa Mercedes et son élimination en Q1, et il s’élancera 21e. Deux incidents face auxquels l’Anglais n’a rien pu faire, et son écurie, à priori, non plus.

«Je ne peux pas dire ce que je pense, juste essayer de sortir de cette mauvaise période»

«Je pense qu’à ce niveau-là, c’est au-delà de la malchance, a lâché, totalement incrédule, le champion du monde 2008 après sa très courte séance (il n’a même pas effectué un tour complet). Je m’apprêtais à débuter mon tour lancé quand soudainement il y a eu un problème avec mes freins. Et puis le moteur a lâché. J’ai essayé d’atteindre les stands, mais je me suis rendu compte que la voiture prenait feu. J’ai tout de même essayé de rentrer, je me disais qu’on pourrait peut-être faire quelque chose. Mais ils m’ont dit à la radio de m’arrêter. Je peux à peine y croire. Je ne peux pas dire ce que je pense, juste essayer de sortir de cette mauvaise période. Je voulais m’offrir un week-end un peu plus simple que le dernier en réussissant les qualifs. Maintenant je dois me concentrer sur demain, c’est tout ce que je peux faire.»

Et c’est sans attendre la fin de la séance, et donc sans assister à la nouvelle pole de son coéquipier, Nico Rosberg, sa sixième cette saison, que l’Anglais a quitté le circuit et rejoint son hôtel. Dimanche, il lui faudra encore réaliser une exceptionnelle remontée pour espérer perdre le moins de points possible dans la course au titre. A moins que la malchance décide de le quitter et d’aller titiller Rosberg…

Source : http://www.lequipe.fr/Formule-1/Actualites/Hamilton-au-dela-de-la-malchance/485573

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook