• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • Pour Zemmour, les pays africains doivent reprendre leurs migrants illégaux en contrepartie de l’annulation de leurs dettes

Pour Zemmour, les pays africains doivent reprendre leurs migrants illégaux en contrepartie de l’annulation de leurs dettes

Dans l’émission “Face à l’Info” animée sur C-News (chaîne d’information du groupe Canal + de Vincent Bolloré) du 22 avril 2020, l’auteur du “Suicide Français” demande, qu’en contrepartie de l’annulation de la dette, à ce que les pays africains et maghrébins “s’engagent” à reprendre leurs “mineurs isolés”, leurs “clandestins” et leurs “déboutés du droit d’asile”.

Le célèbre polémiste français Eric Zemmour a suivi de près la proposition du président Emmanuel Macron d’annuler les dettes des pays africains dans le cadre des ripostes mondiales à l’économie du coronavirus. En plus de sa proposition pour une annulation de la dette africaine, l’ancien chroniqueur de “On n’est pas couché”, appelle également à la suppression du droit du sol et des regroupements familiaux.

Plusieurs fois condamné pour ses propos jugés extrêmes, Eric Zemmour fait souvent référence dans ses interventions à Samuel Huntington, auteur de “La guerre des civilisations (Clash of Civilisations)” et maître à penser des faucons américains. Également dans ses références, l’écrivain Renaud Camus, théoricien du ” grand remplacement ” ou encore le Suisse Benjamin Constant, auteur de “La Religion” (1795), inspirateur du néolibéralisme.

Il s’est récemment montré admiratif et enthousiaste vis-à-vis de la décision du président américain Donald Trump, qui annonçait dans un tweet, la suspension de l’immigration aux USA, pour endiguer tenter d’endiguer l’épidémie de coronavirus dans le pays.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video