• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • [POLITIQUE] LE PRÉSIDENT MACKY SALL DEMANDE AUX SÉNÉGALAIS D’ÊTRE MOINS FÊTARDS

[POLITIQUE] LE PRÉSIDENT MACKY SALL DEMANDE AUX SÉNÉGALAIS D’ÊTRE MOINS FÊTARDS

Il s’est montré assez critique, lors de l’ouverture du séminaire de «Benno Bokk Yakaar», ce samedi 18 octobre 2014, et pour cause. Macky Sall dit avoir constaté, pour s’en désoler, qu’au Sénégal, on est fêtard plus qu’on est bosseur.

«Le drame, c’est que l’on ne travaille pas assez. Tout le monde exige tout de l’Etat, tout le monde veut consommer et attend tout de l’Etat, mais il faut d’abord que tout le monde se mette au travail et produise les ressources”,  a déclaré Macky Sall.

Entouré de ses amis de la Mouvance présidentielle, le locataire du Palais en rajoute cette couche : “nulle part, dans le monde, on ne verra un développement fondé sur des rêves. Il y a des gens qui travaillent beaucoup”.

C’est pourquoi, dit-il, “nous devons engager ce combat essentiel pour le changement de mentalité dans ce pays, la vérité c’est que nous sommes des…

Puis il marque une pause et invoque : “je ne dirais pas des épicuriens en général, je ne voudrais pas utiliser un terme qui pourrait être mal interprété demain, parce que…nos amis de la presse sont là et je vois déjà les titres de demain”.

Selon Macky Sall, “nous voulons beaucoup d’abondance, alors que nous n’y mettons pas autant d’efforts pour créer cette richesse ».

Bref, le successeur de Me Abdoulaye Wade ne comprend pas, alors pas du tout que sous ses cieux, qu’il y ait un non-changement de mentalité de la majorité des Sénégalais.

« Nous fêtons du 1er Janvier au 31 Décembre »

Le Président Macky Sall s’est par la suite appesanti sur la capacité des Sénégalais à être dans une atmosphère festive permanente. Selon lui les Sénégalais consomment très mal parce que tout passe dans les fêtes. « Nous consommons très mal aussi ce que nous produisons parce que nous passons tout notre temps toute l’année à faire la fête, les Sénégalais si vous voyez la structure de la dépense du 1er Janvier au 31 Décembre, vous voyez que tout ce qui a été produit c’est pour fêter, fête sociale, fête religieuse, fête de je ne sais pas, fête fête…..Ce travail-là il faut que « gneup diapssi », surtout les religieux. En plus de consommer ils tendent la main pour demander encore des ressources. »
« C’est une invite  à l’ensemble des députés, fonctionnaires, et autorités pour que notre pays puisse faire un bond qualitatif à plus de travail et moins de gaspillage » finira-t-il par dire.

Source : http://www.actusen.com/pour-le-president-macky-sall-au-senegal-est-fetard-quon-est-bosseur/#

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook